Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-11-03
Actualité médicale

Tags: israelienne -  medicament -  anti-cancereux - 
Découverte israélienne d'un nouveau médicament anti-cancéreux - Actualité médicale
Découverte israélienne d'un nouveau médicament anti-cancéreux

La FDA (Food and Drug Administration) a donné son agrément à un nouveau médicament pour combattre le cancer, à la suite de 30 ans de recherches par des scientifiques israéliens.

Publicité

La FDA (Food and Drug Administration) a donné son agrément à un nouveau médicament pour combattre le cancer, à la suite de 30 ans de recherches par des scientifiques israéliens.
Le Velcade, développé par le laboratoire pharmaceutique Millenium de Cambridge, dans le Massachusetts, aux Etats-Unis, est le résultat du travail dirigé par le Pr Avram HERSHKO, de l'Institut du Technion de Haïfa sur l'ubiquitine - une petite protéine impliquée dans la dégradation des protéines. Le Velcade "montre un effet significatif sur des patients présentant un myélome multiple qui n'ont pas répondu à d'autres traitements," a dit le commissaire de la FDA, le Dr Mark MCCLELLAN. Le Velcade était dans le programme accéléré d'approbation de la FDA qui ne classe les médicaments dans cette catégorie que lorsqu'ils sont destinés à traiter des maladies pouvant être mortelles.
Le Myélome multiple est le deuxième cancer du sang le plus répandu après les lymphomes non-Hodgkinien, selon la FDA. Environ 45.000 personnes aux Etats-Unis présentent un myélome multiple et environ 14.600 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année.
Le Velcade est le premier d'une nouvelle classe de traitements anti-cancéreux connus comme des inhibiteurs des proteasomes. Cinq ans après avoir débuté ses recherches sur le sujet, le Pr HERSHKO et son équipe du Technion, dont le Dr Aaron CIECHANOVER, ont découvert le système qui dégradait les protéines - le système ubiquitine. "Il utilise une petite protéine appelée ubiquitine pour marquer les protéines qui doivent être dégradées au bon moment et la juste place dans la cellule," selon les affirmations du Pr HERSHKO au Jérusalem Post . "Si les protéines ne sont pas dégradées au bon moment, la cellule continue à se diviser de façon incontrôlée. C'est ce qui arrive dans beaucoup de cellules cancéreuses; quelque chose a mal fonctionné dans le système ubiquitine ainsi il n'y a ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2003-11-03 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: israelienne medicament anti-cancereux


Publicité

En savoir plus