Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-11-05
Actualité médicale

Tags: Fusion -  cellulaire -  regeneration -  tissus - 
Fusion cellulaire et régénération des tissus - Actualité médicale
Fusion cellulaire et régénération des tissus

En juillet 2003, des chercheurs canadiens et japonais ont démontré que des cellules souches adultes (de la moelle osseuse) pouvaient stimuler, par contact direct, la régénération des tissus pancréatiques. Très récemment, une équipe de recherche dirigée par Artur Alvarez Buylla, composée de 4 espagnols et de nord-américains, travaillant sur ce thème a découvert une des explications d'un tel phénomène.

Publicité

En juillet 2003, des chercheurs canadiens et japonais ont démontré que des cellules souches adultes (de la moelle osseuse) pouvaient stimuler, par contact direct, la régénération des tissus pancréatiques. Très récemment, une équipe de recherche dirigée par Artur Alvarez Buylla, composée de 4 espagnols et de nord-américains, travaillant sur ce thème a découvert une des explications d'un tel phénomène. Leur étude, menée sur la souris, montre que les cellules souches extraites de la moelle osseuse sont capables de fusionner de manière "spontanée" avec les cellules défectueuses des tissus dans lesquels elles sont introduites. Le médecin de l'Hospital General de Valence, Manuel Alvarez Dolado, fut le premier à rédiger un article sur ce sujet. En fusionnant les cellules souches adultes apportent un matériel génétique "neuf" qui va se substituer au matériel génétique endommagé. L'étude montre que des cellules souches sont capables d'identifier les cellules défectueuses, pour fusionner ensemble. La cellule endommagée se trouve revitalisée grâce au matériel génétique de la cellule souche. Par ailleurs, l'expérience démontre que la cellule "receveuse" ne perd pas sa spécificité, dans le cas d'un neurone par exemple, les synapses restent intactes.
Pour leur expérience, les chercheurs ont greffé de la moelle osseuse dans le péritoine, une zone très vascularisée, les cellules souches se sont répandues dans tout le reste du corps. Les chercheurs ont constaté des fusions cellulaires dans les tissus cardiaque, neuronal et hépatique. Même si le nombre de fusions détectées est relativement faible, cette découverte apporte de nouveaux éléments dans l'étude des comportements cellulaires, et de nouveaux espoirs pour la thérapie génique.

Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 23 du 5/11/2003 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2003-11-05 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Fusion cellulaire regeneration tissus


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...