Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-10-02
Actualité médicale

Tags: souris -  clonees -  partir -  cellules -  pleinement -  differenciees -  etape -  recherche -  clonage - 
Les souris clonées à partir de cellules pleinement différenciées sont une étape importante dans la recherche concernant le clonage - Actualité médicale
Les souris clonées à partir de cellules pleinement différenciées sont une étape importante dans la recherche concernant le clonage

Une nouvelle recherche dément la notion que les cellules souches adultes sont nécessaires pour pratiquer un clonage chez l'animal. Cette recherche prouve que des cellules complètement différenciées d'un type spécifique non seulement peuvent être utilisées pour pratiquer le clonage mais qu'elles sont un moyen meilleur et plus efficace.

Publicité

Une nouvelle recherche dément la notion que les cellules souches adultes sont nécessaires pour pratiquer un clonage chez l'animal. Cette recherche prouve que des cellules complètement différenciées d'un type spécifique non seulement peuvent être utilisées pour pratiquer le clonage mais qu'elles sont un moyen meilleur et plus efficace.

Selon le travail des auteurs, le Drs Xiangzhong (Jerry) Yang, Ph.D., de l'université de Pittsburgh et collaborateurs, publié dans le journal médical Nature, c'est la première démonstration qu'un animal puisse être dérivé directement d'une cellule complètement différenciée.

Le transfert nucléaire de cellules somatiques ( clonage ) implique de créer un embryon en utilisant un noyau qui a été enlevé d'une cellule somatique (n'importe quelle cellule hormis une cellule reproductrice) et transféré dans un oeuf non fertilisé dont on a enlevé les chromosomes. Etant donné que le nouvel embryon contient le génome entier de la cellule somatique, on obtient une copie identique. Cet embryon copié est alors implanté dans une mère porteuse.

Dans leur étude les chercheurs ont comparé l'efficacité du clonage utilisant soit une cellule sanguine complètement différenciée (un granulocyte) soit ses cellules originelles à différentes étapes qui se trouvent dans la moelle osseuse. De manière surprenante les cellules sanguines complètement différenciées furent les plus efficaces pour le transfert nucléaire avec un taux de réussite de 35 à 39 % comparé aux 4 % des cellules souches. Selon les auteurs leurs résultats démontrent clairement qu'il n'y a aucun avantage à utiliser des cellules souches adultes plutôt que des cellules complètement différenciées. Pour les auteurs, une cellule entièrement différenciée telle qu'un granulocyte maintient la capacité génétique de devenir une graine qui peut induire tous les types de cellules nécessaires pour le développement d'une organisation entière.

Beaucoup d'auteurs ont attribué le succès limité du clonage à la théorie qu'une copie doit être dérivée des cellules ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-10-02 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: souris clonees partir cellules pleinement differenciees etape recherche clonage


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...