Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-06-10
Actualité médicale

Tags: souris -  maladie -  Parkinson - 
Une souris qui reproduit la maladie de Parkinson - Actualité médicale
Une souris qui reproduit la maladie de Parkinson

Une équipe de chercheurs dirigée par le Dr Jacques Drouin de l'Institut de Recherche Clinique de Montréal (IRCM), en collaboration avec des collègues de l'Institut de neurologie de Montréal et du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), est sur le point de publier les résultats de travaux qui jettent les bases d'une explication génétique des causes de la maladie de Parkinson.

Publicité

Une équipe de chercheurs dirigée par le Dr Jacques Drouin de l'Institut de Recherche Clinique de Montréal (IRCM), en collaboration avec des collègues de l'Institut de neurologie de Montréal et du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), est sur le point de publier les résultats de travaux qui jettent les bases d'une explication génétique des causes de la maladie de Parkinson.
Les personnes atteintes de cette maladie perdent certains neurones dopaminergiques, ce qui engendre une carence en dopamine et produit en fin de compte les mouvements désordonnés ou une perte de mouvements caractéristiques de cette pathologie.
Les chercheurs de l'IRCM ont démontré qu'un gène en particulier, baptisé Pitx3, joue un rôle crucial pour la survie des neurones dopaminergiques. Ce gène est exprimé dans une région du cerveau, le mésencéphale, qui est associée au contrôle du mouvement. Les chercheurs ont montré que la mutation du gène Pitx3 chez la souris entraîne la mort des neurones qui l'expriment. Ces neurones correspondent à ceux qui sont perdus chez les patients atteints de la maladie de Parkinson. Cette mutation cause une perte de plus de 90% de la dopamine et produit des symptômes semblables à ceux de la maladie de Parkinson.
Cette découverte ouvre la voie à un traitement par thérapie génique.

Article écrit le 2003-06-10 par auteur
Source: http://dev.biologists.org/cgi/content/abstract/130/11/2535 Benoit Hermant OTTAWA Cette information est un extrait du BE Canada numéro 227 du 10/06/2003 rédigé par l'Ambassade de France au Canada. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source

Mots clés: souris maladie Parkinson


Publicité

En savoir plus