Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-12-11
Actualité médicale

Tags: garde -  pompes -  chaleurs - 
Mise en garde sur les pompes à chaleurs - Actualité médicale
Mise en garde sur les pompes à chaleurs

Selon un médecin norvégien de l'Hôpital Haukeland de Bergen, Jan V. Bakke, les pompes à chaleur air-air auraient un rôle néfaste sur la qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments, ce qui aggraverait les problèmes des personnes souffrant de troubles respiratoires et d'allergies. Cette mise en garde est prise au sérieux par les spécialistes des pompes à chaleur de l'Institut SINTEF et de l'Université de Trondheim (NTNU), pour qui les autorités devraient mener rapidement une étude sur le sujet.

Publicité

Selon un médecin norvégien de l'Hôpital Haukeland de Bergen, Jan V. Bakke, les pompes à chaleur air-air auraient un rôle néfaste sur la qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments, ce qui aggraverait les problèmes des personnes souffrant de troubles respiratoires et d'allergies. Cette mise en garde est prise au sérieux par les spécialistes des pompes à chaleur de l'Institut SINTEF et de l'Université de Trondheim (NTNU), pour qui les autorités devraient mener rapidement une étude sur le sujet.
Se référant à l'étude du médecin de Bergen, le Professeur Sten Olaf Hanssen de NTNU et Rune Aarlien, chercheur à SINTEF, experts en technologie de ventilation et en pompes à chaleur, respectivement, indiquent qu'il ne faut pas la sortir de son contexte. Bakke lui-même a insisté sur le fait que les convecteurs électriques, qui, en brûlant la poussière, détériorent la qualité de l'air, étaient bien pire. Bakke a également précisé que le tabagisme, le manque d'hygiène et l'humidité créaient une atmosphère bien pire que les pompes à chaleur air-air.
Cette mise en garde intervient dans un contexte où les pompes à chaleur air-air viennent de connaître un énorme succès en Norvège, en raison notamment de subventions gouvernementales, pouvant atteindre 5.000 NOK par foyer, qui entrent dans le cadre de mesures incitatives visant réduire la consommation énergétique.

Cette information est un extrait du BE Norvège numéro 46 du 11/12/2003 rédigé par l'Ambassade de France en Norvège. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2003-12-11 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: garde pompes chaleurs


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...