Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-01-28
Actualité médicale

Tags: mouche -  transgenique -  etudier -  cancer - 
Une mouche transgénique permet d'étudier le cancer - Actualité médicale
Une mouche transgénique permet d'étudier le cancer

Une équipe de chercheurs de l'IBMC (Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire) et de l'Ipatimup (Institut de Pathologie et d'Immunologie de l'Université de Porto) utilise la mouche drosophile pour étudier les implications génétiques du cancer gastrique diffus.

Publicité

Une équipe de chercheurs de l'IBMC (Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire) et de l'Ipatimup (Institut de Pathologie et d'Immunologie de l'Université de Porto) utilise la mouche drosophile pour étudier les implications génétiques du cancer gastrique diffus.
L'objectif est de comprendre les mécanismes du développement du cancer familial.
La première étape a consisté dans l'élaboration d'un modèle in-vitro afin de comprendre si la molécule E-cadhérine modifiée conserve ses deux fonctions: favoriser l'adhésion ultra cellulaire et supprimer l'invasion d'autres cellules.
L'étape suivante de cette recherche génétique consiste à déterminer le fonctionnement de la molécule dans des environnements physiologiques. Le groupe de l'IBMC a crée des mouches transgéniques, qui possèdent un gêne humain, pour produire la molécule normale et la molécule mutante et l'exprimer dans des tissus spécifiques. En effet, le type de tissus rencontrés dans l'estomac humain se retrouve dans les ailes et la rétine de la mouche. Ainsi, il est facile d'observer les effets de l'altération génétique tout en assurant la survie de la mouche.
Les chercheurs ont déjà démontré que la E-cadhérine humaine possède un fonctionnement similaire à celle de la molécule endogène de la Drosophile.
La prochaine étape consiste À rechercher les gênes avec lesquels cette molécule spécifique interagit.

Cette information est un extrait du BE Portugal numéro 9 du 28/01/2004 rédigé par l'Ambassade de France au Portugal. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-01-28 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: mouche transgenique etudier cancer


Publicité

En savoir plus