Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-03-01
Actualité médicale

Tags: Myopathie -  Duchenne -  premiere -  mondiale - 
Myopathie de Duchenne - une première mondiale - Actualité médicale
Myopathie de Duchenne - une première mondiale

Une équipe de la Faculté de médecine de l'Université Laval à Québec a annoncé avoir réussi la première transplantation de myoblastes (cellules musculaires) chez des personnes atteintes de dystrophie musculaire de Duchenne. La méthode sur laquelle travaillent le Professeur Jacques P. Tremblay et son équipe depuis 15 ans a été testée pour la première fois sur des sujets humains au cours de la dernière année.

Publicité

Une équipe de la Faculté de médecine de l'Université Laval à Québec a annoncé avoir réussi la première transplantation de myoblastes (cellules musculaires) chez des personnes atteintes de dystrophie musculaire de Duchenne. La méthode sur laquelle travaillent le Professeur Jacques P. Tremblay et son équipe depuis 15 ans a été testée pour la première fois sur des sujets humains au cours de la dernière année. Trois jeunes patients âgés de 8, 10 et 16 ans ont reçu, par injection, des cellules musculaires normales provenant de leur père.
Une partie des cellules greffées a fusionné avec les cellules déficientes des patients et, par intégration du gène normal, est parvenue à synthétiser de la dystrophine, la protéine dont l'absence cause la maladie. L'expérience réalisée chez les trois patients n'avait pas pour but de restaurer leurs capacités motrices, mais uniquement de vérifier la faisabilité de l'approche thérapeutique développée. Cette première phase des travaux ouvre la voie à un traitement potentiel. Les chercheurs entendent maintenant injecter massivement des cellules musculaires normales dans un muscle complet afin de vérifier si la technique permet au muscle de retrouver sa force ou, tout du moins, de prévenir son affaiblissement.
La dystrophie musculaire de Duchenne, une maladie héréditaire actuellement incurable qui frappe un garçon sur 3500, cause un affaiblissement progressif et une dégénérescence musculaire. Ses premières manifestations surviennent vers l'âge de deux à cinq ans et, au début de l'adolescence, les personnes atteintes sont confinées en chaise roulante. La maladie s'attaque ensuite aux autres muscles, notamment les muscles respiratoires, ce qui compromet l'espérance de vie. La plupart des malades meurent avant 25 ans. C'est dire si les attentes à l'endroit de ce traitement sont grandes, tant chez les patients que chez les chercheurs.
Les détails de cette expérience sont dévoilés dans le numéro de mars ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-03-01 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Myopathie Duchenne premiere mondiale


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...