Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-03-05
Actualité médicale

Tags: outil -  informatique -  aide -  diagnostic -  tumeurs -  cerebrales - 
Un outil informatique d'aide au diagnostic des tumeurs cérébrales - Actualité médicale
Un outil informatique d'aide au diagnostic des tumeurs cérébrales

Coordonné par Carles Arús, chef du département de biochimie et biologie moléculaire de l'université Autonome de Barcelone, le projet INTERPRET (1999-fin 2002) (International Network For Pattern Recognition of Tumours Using Magnetic Resonance) avait pour objectif de faciliter l'utilisation de la spectroscopie par résonance magnétique du proton ( SRM H ).

Publicité

Coordonné par Carles Arús, chef du département de biochimie et biologie moléculaire de l'université Autonome de Barcelone, le projet INTERPRET (1999-fin 2002) (International Network For Pattern Recognition of Tumours Using Magnetic Resonance) avait pour objectif de faciliter l'utilisation de la spectroscopie par résonance magnétique du proton ( SRM H ). Le SRM H est une méthode non invasive qui permet de mettre en évidence un certain nombre de métabolites présents dans les tissus. L'étude a montré que les spectres H présentaient des caractéristiques différentes suivant le type et le grade des tumeurs. Ces différences sont très subtiles et il est très difficile d'extraire des informations pertinentes pour le diagnostic des tumeurs cérébrales à partir d'une image spectroscopique, ce qui a ralenti l'utilisation clinique de la spectroscopie par résonance magnétique notamment parce que la plupart des radiologues ne sont pas des biochimistes. On lui préférait alors les IRM pour lesquels l'interprétation spectrale était plus aisée mais beaucoup moins fine.
L'utilisation de méthodes statistiques comme l'analyse linéaire discriminante a donc permis de classifier et de quantifier automatiquement les spectres H de tumeurs cérébrales en fonction de leur type et de leur grade.
Pour faciliter cette interprétation délicate, l'équipe de chercheurs a mis au point un logiciel simple d'utilisation (qui n 'exige aucunes aptitudes ou connaissances spécifiques de la part des radiologues) et efficace, pour une utilisation clinique.
Ce système repose sur une base de données spectrales et cliniques regroupant des informations avec des critères de qualité rigoureux sur quelques trois cent types de tumeurs cérébrales connues et étudiées. Chaque cas est représenté par un point sur un graphique (les coordonnées étant déterminées par les caractéristiques de son spectre) de telle manière que des tumeurs similaires sont représentées sur le graphique dans une même région. Quand le médecin reçoit le ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2004-03-05 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: outil informatique aide diagnostic tumeurs cerebrales


Publicité

En savoir plus