Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-10-11
Actualité médicale

Tags:
De nouveaux traitements contre le cancer - Actualité médicale
De nouveaux traitements contre le cancer

Un professeur de l'université de York, Sergey Krylov, cherche actuellement à développer une nouvelle technique d'analyse des protéines dans les cellules humaines isolées. Grâce à ces résultats, il aimerait finaliser une technique, qu'il surnomme lui-même le "couteau suisse", destinée à traiter des maladies pour le moment incurables, telles le cancer, le diabète, ou les maladies de Parkinson et d'Alzheimer.

Publicité

Un professeur de l'université de York, Sergey Krylov, cherche actuellement à développer une nouvelle technique d'analyse des protéines dans les cellules humaines isolées. Grâce à ces résultats, il aimerait finaliser une technique, qu'il surnomme lui-même le "couteau suisse", destinée à traiter des maladies pour le moment incurables, telles le cancer, le diabète, ou les maladies de Parkinson et d'Alzheimer.
Malheureusement pour le moment, il n'a encore été possible de déterminer les propriétés biologiques et chimiques des cellules individuelles par des méthodes traditionnelles.
De ce fait, le professeur Krylov élabore une nouvelle technique bioanalytique afin d'analyser le contenu d'une cellule individuelle. Il s'agit d'une cytométrie chimique qui consiste à injecter une cellule individuelles dans un capillaire dont les composants ont été séparés et identifiés par électrophorèse et fluorescence laser. En combinant ces procédés à diverses techniques microscopiques, les chercheurs devraient déterminer exactement les propriétés chimiques et biologiques des cellules individuelles.
En parallèle, Sergey Krylov s'attache à déterminer les phénomènes à l'origine d'une division asymétrique des cellules souches. En effet, deux cellules filles produites par une même cellule souche, possèderont chacune des caractéristiques différentes. A l'inverse, les cellules cancéreuse se divisent en cellules symétriques. En comprenant les phénomènes mis en jeu, les chercheurs seraient à même de mettre en place des nouveaux traitements contre le cancer.

Article écrit le 2004-10-11 par auteur
Source: Elodie Pinot OTTAWA, sciefran@ambafrance-ca.org Cette information est un extrait du BE Canada numéro 261 du 11/10/2004 rédigé par l'Ambassade de France au Canada. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus