Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-03-09
Actualité médicale

Tags: Recherche -  erosion -  email -  dentaire - 
Recherche sur l'érosion de l'émail dentaire - Actualité médicale
Recherche sur l'érosion de l'émail dentaire

L'équipe du Professeur Anne Bjørg Tveit, à la Faculté Dentaire de l'Université d'Oslo, s'intéresse à l'érosion de l'émail dentaire. Les personnes boulimiques, qui se font vomir très souvent, exposent leurs dents à l'acide gastrique et sont donc fortement sujettes à ce problème d'érosion.

Publicité

L'équipe du Professeur Anne Bjørg Tveit, à la Faculté Dentaire de l'Université d'Oslo, s'intéresse à l'érosion de l'émail dentaire. Les personnes boulimiques, qui se font vomir très souvent, exposent leurs dents à l'acide gastrique et sont donc fortement sujettes à ce problème d'érosion. De même, une consommation importante de jus de fruits ou autres boissons non-alcoolisées, riches en acides, peut conduire à des problèmes analogues. Il va sans dire que les études entreprises pas le Professeur Tveit intéressent fortement les fabricants de dentifrice.
Dans ce contexte, la technique mise au point par Børge Holme, chercheur auprès de SINTEF Materials and Chemistry s'avère très utile. Il a montré que l'on pouvait étudier la surface des dents en utilisant un interféromètre à lumière blanche, appareil habituellement utilisé pour représenter la topographie de surfaces métalliques. Cet instrument fournit, en quelques secondes, des images avec une résolution verticale de quelques nanomètres. Ce chercheur a par ailleurs développé une méthode permettant de réaliser des séquences vidéo, ce qui permet de réaliser des suivis d'évolution topographique. Ainsi il est possible d'observer l'émail dentaire avant et après attaque acide (pour l'expérience, la dent peut être érodée par une immersion de deux minutes dans l'acide chlorhydrique), et d'en déduire l'action de ce dernier.
L'influence de différents composés fluorures sur l'effet des attaques acides est actuellement à l'étude. Les résultats obtenus pour l'instant tendent à montrer l'absence d'action notoire du fluorure de sodium, couramment utilisé dans le dentifrice et dans certains produits de rinçage buccal. Le rôle de la salive comme régulateur ou non de l'érosion dentaire fait aussi l'objet d'études.

Cette information est un extrait du BE Norvège numéro 49 du 9/03/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Norvège. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-03-09 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Recherche erosion email dentaire


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...