Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-03-16
Actualité médicale

Tags: Etude -  habitudes -  alimentaires -  allergies - 
Etude d'un lien potentiel entre habitudes alimentaires et allergies - Actualité médicale
Etude d'un lien potentiel entre habitudes alimentaires et allergies

Un financement européen vient d'être alloué à un réseau de laboratoires de recherche dans le but d'étudier l'existence potentielle d'une relation de cause à effet entre les habitudes alimentaires et la forte hausse du nombre d'individus allergiques.

Publicité

Un financement européen vient d'être alloué à un réseau de laboratoires de recherche dans le but d'étudier l'existence potentielle d'une relation de cause à effet entre les habitudes alimentaires et la forte hausse du nombre d'individus allergiques. Le projet, financé à hauteur de £9.8 millions (environ 14.5 millions d'euros) sur cinq ans dans le cadre du 6e PCRD (Programme Cadre en Recherche et Développement), a pour objectif d'évaluer les connaissances et de déterminer ce qu'il convient de faire pour expliquer les causes de ces augmentations spectaculaires.
En effet, les allergies sont devenues un véritable problème de société, affectant jusqu'à 30% des adultes et enfants. Au cours des vingt dernières années seulement, l'asthme et l'eczéma ont vu leur taux doubler alors que le nombre d'individus allergiques aux noix a triplé. Les estimations prédisent une augmentation de cette tendance. Le Royaume-Uni est l'un des pays au monde ayant la plus forte proportion d'individus souffrants d'allergies.
Partie intégrante de ce réseau de vingt-cinq laboratoires, celui du Pr. Frew à Southampton étudiera les relations potentielles de causes à effets entre les habitudes alimentaires des enfants et la hausse des risques de développement d'allergies. Il est aujourd'hui reconnu que les bactéries de la flore intestinales influencent l'efficacité du système immunitaire. Selon le Pr. Frew, la modification de ces bactéries au cours des dernières décennies, probablement en raison de changements du régime alimentaire, pourrait expliquer cette croissance inquiétante du nombre de personnes allergiques.

Cette information est un extrait du BE Royaume-Uni numéro 43 du 16/03/2004 rédigé par l'Ambassade de France au Royaume-Uni. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-03-16 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Etude habitudes alimentaires allergies


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...