Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies virales
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-03-16
Actualité médicale

Tags: secret -  origine -  grippe -  espagnole -  devoile - 
Le secret de l'origine de la grippe espagnole enfin dévoilé - Actualité médicale
Le secret de l'origine de la grippe espagnole enfin dévoilé

La découverte de la structure du virus de la grippe espagnole (qui sévit en 1918) par une équipe de chercheurs du " Médical Research Council " (MRC) apporte de grands espoirs dans la connaissance et la compréhension de la grippe. Lors de cette terrible épidémie mondiale, environ un milliard d'individus auraient été contaminés (soit la moitié de la population mondiale de l'époque), et entre 20 et 40 millions auraient trouvé la mort.

Publicité

La découverte de la structure du virus de la grippe espagnole (qui sévit en 1918) par une équipe de chercheurs du " Médical Research Council " (MRC) apporte de grands espoirs dans la connaissance et la compréhension de la grippe. Lors de cette terrible épidémie mondiale, environ un milliard d'individus auraient été contaminés (soit la moitié de la population mondiale de l'époque), et entre 20 et 40 millions auraient trouvé la mort. Certains experts avancent même que l'épidémie aurait écourté la durée de la première guerre mondiale.
Selon l'étude publiée dans le journal " Science ", ce virus serait passé d'une espèce à l'autre -des oiseaux à l'homme- et la connaissance de sa structure pourrait, d'une part, permettre de mieux comprendre les mécanismes de transmission des virus inter espèces et d'autre part donner la possibilité d'agir rapidement en cas de début d'épidémie.
Au sein d'une espèce, une infection virale démarre lorsque le virus, entré dans l'organisme, se lie à une cellule hôte et pénètre à l'intérieur de cette cellule où il peut se diviser. Ce mécanisme nécessite la présence de protéines à la surface du virus (protéines appelées Hémagglutinines, HAs). Ces HAs se lient à des récepteurs spécifiques présents à la surface de la cellule hôte (récepteurs membranaires). Ces récepteurs membranaires varient d'une espèce à l'autre, empêchant ainsi les virus d'une espèce d'infecter les cellules d'une autre espèce. Les scientifiques ont étudiés la structure tridimensionnelle des HAs du virus de la grippe espagnole par cristallographie à rayons X. Ils ont découverts que des modifications, mêmes minimes, de leurs structures leur permettaient de reconnaître les récepteurs membranaires des cellules hôtes humaines, de s'y lier et par conséquent de démarrer une épidémie humaine.
Les chercheurs expliquent que cette découverte permettra de mieux surveiller l'évolution des virus déjà connus dans ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-03-16 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: secret origine grippe espagnole devoile


Publicité

En savoir plus