Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-04-01
Actualité médicale

Tags: Tests -  traitement -  cancer -  sein - 
Tests prometteurs pour un nouveau traitement du cancer du sein - Actualité médicale
Tests prometteurs pour un nouveau traitement du cancer du sein

Les récents tests menés sur l'efficacité de l'exemestane le positionnent devant le traitement standard, le tamoxifène. Annoncés par le Dr Robert Paridaens, professeur à la Katholic Universiteit Leuven, lors de la Conférence européenne sur le cancer du sein le 18 mars dernier, ces premiers résultats confèrent un nouvel espoir à la lutte contre le cancer du sein.

Publicité

Les récents tests menés sur l'efficacité de l'exemestane le positionnent devant le traitement standard, le tamoxifène. Annoncés par le Dr Robert Paridaens, professeur à la Katholic Universiteit Leuven, lors de la Conférence européenne sur le cancer du sein le 18 mars dernier, ces premiers résultats confèrent un nouvel espoir à la lutte contre le cancer du sein. Un groupe de praticiens, dont le porte-parole à Hambourg était le Dr Paridaens, a effectué des recherches consistant à comparer la tamoxifène avec le nouveau traitement "exemestane". Ces deux produits reposent sur un même principe consistant à empêcher les oestrogènes de venir 'nourrir' les cellules hormonodépendantes des tumeurs. Sur ce point, il ressort néanmoins que l'exemestane, inhibiteur stéroidien de l'aromatase, possède des propriétés nettement plus performantes que l'ancien traitement. Quelques résultats des tests menés sur 382 patientes ( de 81 centres, dans 25 pays différents) présentant des cancers à un stade avancé (phase III) illustrent ces meilleures performances:
- en termes de "survie sans progression de la maladie", la moyenne fut de 10.9 mois avec l'exemane contre 6.7 avec le Tamoxifène
- en termes de "rémissions totales ", elles étaient de 7,4 % avec le nouveau produit contre 2,6 % avec l'ancien
- en termes de "rémissions partielles", 36,8 % contre 26,6 %, toujours en faveur du nouveau produit
Outre sa plus grande efficacité, le nouveau produit offre également d'autres perspectives de développement . En effet, n'engendrant que peu d'effets secondaires, l'examestane pourrait rapidement être proposé comme premier traitement, et non plus uniquement comme un produit utilisé en dernier recours, après l'échecs des autres produits. Dans un ce second temps, il pourrait s'agir également d'une utilisation dans le cadre de la prévention secondaire.

Cette information est un extrait du BE Belgique numéro 29 du 1/04/2004 rédigé par l'Ambassade de France ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-04-01 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Tests traitement cancer sein


Publicité

En savoir plus