Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-04-02
Actualité médicale

Tags: Dysfonction -  metabolisme -  lipidique -  muscle -  squelettique -  personnes -  atteintes -  diabete de type 2 - 
Dysfonction du métabolisme lipidique dans le muscle squelettique chez les personnes atteintes de diabète de type 2 - Actualité médicale
Dysfonction du métabolisme lipidique dans le muscle squelettique chez les personnes atteintes de diabète de type 2

L'insulino-résistance présente dans le muscle squelettique in vivo est associée à une réduction de l'oxydation lipidique conduisant à une accumulation de graisses. Des chercheurs du Département de Pharmacologie de l'Université d'Oslo se sont intéressés à la question de savoir si ces changements étaient dus à une adaptation cellulaire compensatrice ou plus directement, à un trait génétique.

Publicité

L'insulino-résistance présente dans le muscle squelettique in vivo est associée à une réduction de l'oxydation lipidique conduisant à une accumulation de graisses. Des chercheurs du Département de Pharmacologie de l'Université d'Oslo se sont intéressés à la question de savoir si ces changements étaient dus à une adaptation cellulaire compensatrice ou plus directement, à un trait génétique.
Pour répondre à leur interrogation, ces chercheurs ont étudié le métabolisme du palmitate (acide gras à longue chaîne) dans des myotubes provenant de sujets sains ou atteints de diabète de type 2, les dysfonctionnements génétiques étant préservés et exprimés en situation in vitro. Par comparaison avec les myotubes contrôles, ceux provenant de diabétiques expriment une réduction de l'oxydation de l'acide palmitique, qui est associée à une augmentation de l'estérification de phospholipides. A l'opposé, les concentrations de triglycérides et l'incorporation possible d'acide palmitique en diacylglycérol ou triglycérides étaient similaires entre les deux groupes.
Ces résultats suggèrent que la réduction de l'oxydation lipidique dans le muscle squelettique diabétique (type 2) est essentiellement d'origine génétique. De plus, il apparaît que le métabolisme des triglycérides n'est pas, principalement, affecté dans le muscle squelettique de patients atteints de diabète de type 2. Reste à déterminer le rôle métabolique de l'augmentation de l'estérification de phospholipides à partir de l'acide palmitique.

Cette information est un extrait du BE Norvège numéro 50 du 2/04/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Norvège. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-04-02 par
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus