Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-12-15
Actualité médicale

Tags:
Les téléphones portables soupçonnés de provoquer des dommages sur le patrimoine génétique - Actualité médicale
Les téléphones portables soupçonnés de provoquer des dommages sur le patrimoine génétique

Une étude récente menée par le Dr Rudolf Fitzner, directeur du service Champs électro-magnétiques de la Charité à berlin, a démontré que des rayonnements de 1800 mégahertz produisent des dommages sur le patrimoine génétique. Les téléphones mobiles ont un champs de rayonnement compris entre 900 et 2400 mégahertz.

Publicité

Une étude récente menée par le Dr Rudolf Fitzner, directeur du service Champs électro-magnétiques de la Charité à berlin, a démontré que des rayonnements de 1800 mégahertz produisent des dommages sur le patrimoine génétique. Les téléphones mobiles ont un champs de rayonnement compris entre 900 et 2400 mégahertz. Ces résultats sont donc inquiétants car ils n'infirment pas l'hypothèse d'une relation entre les rayonnements des portables et l'apparition de cancers.
A ces fréquences de rayonnement, des cellules du sang sont endomagées mais pas encore à un état cancéreux. Le point de non retour à un état irréversible de cellules tumorales se caractérise par une augmentation signifiante des divisions cellulaires in vitro. Plus les rayonnements sont élevés, plus les dommages sont importants. Les chercheurs ont découvert que dans une cellule irradiée, la formation de radicaux oxygène augmente de 30% et ces substances agressives détruisent le patrimoine génétique.
Des études supplémentaires doivent être menées sur d'autres types cellulaires en 2005, et il reste à voir si ces résultats en éprouvette sont applicables à l'homme.
Cette étude épidémiologique à laquelle participe le centre allemand de recherche sur le cancer DKFZ est menée par l'Organisation Mondiale de la Santé.

Article écrit le 2004-12-15 par auteur
Source: Tagesspiegel, 10/12/2004 Sophie Fourmond, sophie.fourmond@diplomatie.gouv.fr Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 218 du 15/12/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...