Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-04-13
Actualité médicale

Tags: genotypisation -  voies -  eradication -  tuberculose - 
La génotypisation ouvre de nouvelles voies pour l'éradication de la tuberculose - Actualité médicale
La génotypisation ouvre de nouvelles voies pour l'éradication de la tuberculose

Le laboratoire des micro bactéries de l'hôpital de Golnik a introduit en 2000 la méthode de différenciation des bacilles de la tuberculose par le biais de leur carte génétique et ceci, pour tous les malades slovènes. Cette méthode, exigeante et longue, permet d'obtenir des données essentielles pour la mise en place de mesures destinées à diminuer les cas de tuberculose à l'avenir et de découvrir les micro-épidémies.

Publicité

Le laboratoire des micro bactéries de l'hôpital de Golnik a introduit en 2000 la méthode de différenciation des bacilles de la tuberculose par le biais de leur carte génétique et ceci, pour tous les malades slovènes. Cette méthode, exigeante et longue, permet d'obtenir des données essentielles pour la mise en place de mesures destinées à diminuer les cas de tuberculose à l'avenir et de découvrir les micro-épidémies.
Avant l'introduction de la génotypisation, il fallait quelques 39 jours pour diagnostiquer la tuberculose avec certitude. Ce délai a été réduit de moitié. De même, le test consistant à déterminer la résistance des bacilles de la tuberculose à certains médicaments a été ramené de 69 à 26 jours. Les résultats obtenus par le laboratoire des micro bactéries de l'hôpital de Golnik sont tout à fait en conformité avec les recommandations du Centre pour les maladies contagieuses d'Atlanta.
Les recherches du laboratoire de Golnik permettent de rechercher les endroits sensibles ou est constaté le plus grand nombre de transmissions des bacilles de la tuberculose. La Slovénie est devenue en 2001 le quatrième pays au monde (après le Danemark, les Pays-Bas et la Norvège) à disposer du génotype moléculaire des bacilles de la tuberculose de tous les malades du pays. Le laboratoire de Golnik a déjà été remarqué par le public professionnel au cours de conférences internationales à l'étranger. Il prépare maintenant, grâce aux données collectées par le Registre central de la tuberculose de Golnik, un rapport national final sur l'étude systématique qu'il effectue depuis quatre ans.

Cette information est un extrait du BE Slovénie numéro 21 du 13/04/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Slovénie. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-04-13 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: genotypisation voies eradication tuberculose


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...