Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-04-13
Actualité médicale

Tags: technique -  chirurgicale -  lesions -  vertebrales - 
Une nouvelle technique chirurgicale pour les lésions vertébrales - Actualité médicale
Une nouvelle technique chirurgicale pour les lésions vertébrales

Une nouvelle technique chirurgicale, la kypho-chirurgie à l'aide de ballons, a été introduite au département des lésions vertébrales de l'hôpital de Ljubljana, début mars 2004. Elle permet une intervention moins lourde de conséquences pour le patient, un résultat a long terme et est particulièrement adaptée au traitement des patients âgés, notamment des femmes atteintes d'ostéoporose.

Publicité

Une nouvelle technique chirurgicale, la kypho-chirurgie à l'aide de ballons, a été introduite au département des lésions vertébrales de l'hôpital de Ljubljana, début mars 2004. Elle permet une intervention moins lourde de conséquences pour le patient, un résultat a long terme et est particulièrement adaptée au traitement des patients âgés, notamment des femmes atteintes d'ostéoporose.
La lésion de la vertèbre, une fois analysée avec précision grâce à la radiographie, on introduit dans la vertèbre, par la peau, un petit ballon gonflable. Si cela est possible, on fait reprendre à la vertèbre sa forme et sa grandeur initiales par l'intermédiaire du gonflement du ballon. On injecte ensuite, à la place du ballon, dans la cavité ainsi créée, un ciment osseux qui se solidifie très vite. Le ciment osseux injecté, sans accroître la tension, est une matière semi-liquide qui se répartit bien dans la cavité préalablement créée, sans menacer d'autres parties sensibles comme la moelle épinière ou les nerfs.
Chez l'adulte, on peut injecter dans une vertèbre, grâce à ces petits ballons, de 3 à 4 millilitres de ciment osseux de chaque coté, soit 6 à 8 millilitres par vertèbre. On peut également soigner plusieurs vertèbres au cours d'une même intervention. Ce type d'intervention est beaucoup plus facile à supporter que celles pratiquées jusqu'alors et le fait que le ciment osseux se durcisse en quelques minutes permet aux patients de se lever juste après l'opération et de retrouver leur mobilité optimale.
La première intervention de la sorte à l'hôpital de Ljubljana a été pratiquée sur une patiente de 66 ans, atteinte d'ostéoporose et qui avait une lésion d'une vertèbre lombaire à la suite d'un accident de la route. Les contrôles radiographiques montrent que l'intervention a été un succès total.

Cette information est un extrait du BE Slovénie numéro 21 du ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-04-13 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: technique chirurgicale lesions vertebrales


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...