Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-05-24
Actualité médicale

Tags: appareil -  cout -  phototherapie -  cancer -  peau - 
Un nouvel appareil peut diminuer le coût de la photothérapie pour le cancer de la peau - Actualité médicale
Un nouvel appareil peut diminuer le coût de la photothérapie pour le cancer de la peau

Un appareil développé par des chercheurs brésiliens réduits les coûts associés au traitement par photothérapie de certains cancers de la peau. Le prototype développé par le médecin João Paulo Tardivo de la faculté de médecine de l'ABC, aurait, pour les cancers de la peau, une efficacité comparable à la version déjà commercialisée. Baptisé par le chercheur de RL 50, l'appareil a été breveté à l'Institut National de Propriété Intellectuelle brésilien.

Publicité

Un appareil développé par des chercheurs brésiliens réduits les coûts associés au traitement par photothérapie de certains cancers de la peau. Le prototype développé par le médecin João Paulo Tardivo de la faculté de médecine de l'ABC, aurait, pour les cancers de la peau, une efficacité comparable à la version déjà commercialisée. Baptisé par le chercheur de RL 50, l'appareil a été breveté à l'Institut National de Propriété Intellectuelle brésilien.
Pour fonctionner, le système a besoin, essentiellement, d'une source de lumière (celle utilisée dans les appareils actuels est un laser) et d'une substance capable d'absorber la luminosité. La substance est injectée directement dans la tumeur à traiter et illuminée par le laser. Tardivo explique que la molécule capte l'énergie de la lumière qui fait entrer en état d'excitation l'un de ses électrons. Cet état est temporaire car l'électron trouve, rapidement, le moyen de se débarrasser de cette énergie supplémentaire. Il s'en décharge, en effet, sur la plus proche molécule d'oxygène (O2). En recevant l'énergie celle-ci se transforme en une molécule électriquement chargée, un véritable venin pour les cellules tumorales qui entourent cette molécule.
Ce phénomène est connu de longue date, mais Tardivo a réussi à substituer le laser par une lampe commune et les molécules excitables par du bleu de méthylène, un colorant courant. Il a découvert que les pionniers de la photothérapie des années 70 utilisaient, à la place du laser, une source de lumière normale. L'important, comme l'explique le médecin, est d'utiliser une lumière rouge, fréquence du spectre lumineux qui réussit à traverser l'épiderme.
Avec l'aide d'Armando Ito de l'USP de Ribeirão Preto, Tardivo a traité dix lésions de cancer de la peau de cinq patients. Six lésions ont complètement disparu, deux ont diminué de moitié et deux n'ont pas répondu au traitement.

Cette information est ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-05-24 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: appareil cout phototherapie cancer peau


Publicité

En savoir plus