Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-11-22
Actualité médicale

Tags:
Aux Etats-Unis, le radon est identifié comme la seconde cause de cancer du poumon...pourtant au Japon il est reconnu pour ses vertus thérapeutiques - Actualité médicale
Aux Etats-Unis, le radon est identifié comme la seconde cause de cancer du poumon...pourtant au Japon il est reconnu pour ses vertus thérapeutiques

Depuis dix ans, Shiro Umeda, actif Japonais de 74 ans, prend chaque mois un "bain au radon", convaincu que cela soulage ses douleurs au dos et améliore son état de santé. Non inquiétés par les alertes de la communauté scientifique, qui clame que le gaz hautement radioactif est cancérigène, des milliers de personnes à la recherche d'une meilleure forme suivent chaque été de véritables cures au radon.

Publicité

Depuis dix ans, Shiro Umeda, actif Japonais de 74 ans, prend chaque mois un "bain au radon", convaincu que cela soulage ses douleurs au dos et améliore son état de santé. Non inquiétés par les alertes de la communauté scientifique, qui clame que le gaz hautement radioactif est cancérigène, des milliers de personnes à la recherche d'une meilleure forme suivent chaque été de véritables cures au radon.
Tout en sachant que de hautes doses de radon sont très dangereuses, le Professeur Okumura a participé à une étude sur les statistiques des cancers entre 1976 et 1993. Ainsi, parmi 4300 cas, les personnes vivant près de la source de radon la plus importante du Japon présentaient des résultats significativement meilleurs. Pourtant, selon le site d'information en ligne sur le radon "il n'existe aucun niveau non dangereux du radon".
Le gouvernement japonais, quant à lui, ne projette pas de réguler le taux de radon atmosphérique. Selon lui, sa présence minimale dans l'air ambiant cause très peu d'inquiétude.

Article écrit le 2004-11-22 par auteur
Source: Associated Press, 09/11/2004 chamira.issoufaly@diplomatie.gouv.fr Ref : 340/BIO/2127 Cette information est un extrait du BE Japon numéro 340 du 22/11/2004 rédigé par l'Ambassade de France au Japon. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus