Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-06-11
Actualité médicale

Tags: Tests -  conduite -  personnes -  atteintes -  troubles -  deficitaires -  attention -  hyperactivite - 
Tests de conduite pour personnes atteintes de troubles déficitaires de l'attention avec hyperactivité - Actualité médicale
Tests de conduite pour personnes atteintes de troubles déficitaires de l'attention avec hyperactivité

Quarante-quatre hommes âgés entre 18 et 50 ans, dont 17 souffrant de troubles déficitaires de l'attention avec hyperactivité (TDA-H), ont participé à des tests de conduite sur simulateur organisés par l'Institut SINTEF.

Publicité

Quarante-quatre hommes âgés entre 18 et 50 ans, dont 17 souffrant de troubles déficitaires de l'attention avec hyperactivité (TDA-H), ont participé à des tests de conduite sur simulateur organisés par l'Institut SINTEF.
Des études internationales ont en effet montré que les conducteurs atteints de TDA-H présentaient un risque important d'être impliqués dans des accidents de la circulation. Ces conducteurs montrent plus facilement des risques d'agitation, de frustration ou de résignation, ce qui affecte leur concentration au volant.
Dans ce contexte, les tests visent à déterminer les éventuelles corrélations entre le comportement perçu par le conducteur et celui observé, en établissant des comparaisons avec les résultats obtenus avec un groupe-test. Les chercheurs tentent de définir si la qualité de conduite est affectée par les facteurs suivants : âge, expérience de la conduite et degré d'atteinte TDA-H. De surcroît, ils essaient également de connaître l'effet du médicament Ritalin, traîtement du TDA-H (méthylphénidate) sur la concentration de ces conducteurs.
Les conducteurs atteints de TDA-H sont munis de cartes routières. Ils doivent parcourir un itinéraire semé d'obstacles : détours, présence de véhicules lents, de piétons et de cyclistes. Les chercheurs souhaitent ainsi évaluer le niveau de stress des conducteurs. Le test se déroule en deux étapes : dans la première, les conducteurs ont pris de la Ritalin, tandis que dans la deuxième, ils ont pris un placebo.
Ces tests s'inscrivent dans le cadre de l'étude européenne "Immortal", menée par différents instituts de recherche européens.

Cette information est un extrait du BE Norvège numéro 52 du 11/06/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Norvège. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-06-11 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Tests conduite personnes atteintes troubles deficitaires attention hyperactivite


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...