Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-06-21
Actualité médicale

Tags: technique -  congelation -  ovules - 
Une technique de congélation des ovules - Actualité médicale
Une technique de congélation des ovules

Il sera désormais possible pour les femmes appelées à subir une chimiothérapie de préserver leur fertilité sans avoir recours à la chirurgie ou à la stimulation hormonale, a annoncé une équipe montréalaise qui a mis au point une méthode rapide et inédite - une avancée qui pourrait ouvrir la porte à la mise en place d'une banque d'ovules.

Publicité

Il sera désormais possible pour les femmes appelées à subir une chimiothérapie de préserver leur fertilité sans avoir recours à la chirurgie ou à la stimulation hormonale, a annoncé une équipe montréalaise qui a mis au point une méthode rapide et inédite - une avancée qui pourrait ouvrir la porte à la mise en place d'une banque d'ovules.
Depuis 25 ans, le nombre de jeunes femmes ayant développé un cancer a grimpé de 20% alors que le taux de mortalité, lui, tombait sous la barre des 40%. La chimiothérapie pouvant conduire à une ménopause prématurée, le Dr Seang Lin Tan, chef de service d'obstétrique et de gynécologie à l'Université McGill, s'est retrouvé avec un nombre grandissant de femmes désirant éviter le pire en préservant leurs ovules.
La technique qu'il a mise au point consiste à prélever, à l'aide d'une aiguille, des ovocytes immatures, à les amener à maturité par maturation in vitro (MIV) et à les congeler, cela pour dix à vingt ans. "Ce qui est nouveau, c'est qu'on a combiné la maturation in vitro avec une technique de refroidissement ultrarapide appelée la vitrification, une technique qui n'abîme pas les ovules", explique le chercheur. Testée auprès de huit patientes, la technique a déjà montré de bons résultats, prête à détrôner les autres moyens existants. Entre la fécondation in vitro (FIV), la congélation de l'embryon et le prélèvement du tissu ovarien qui nécessite une intervention chirurgicale, la technique du Dr Tan fait effectivement l'effet d'une bouffée d'air frais.
Le Dr Tan assure que sa technique pourrait être utilisée auprès de toutes les femmes, les carriéristes par exemple, qui préféreraient avoir leur enfant à un âge avancé sans risquer de perdre leur fertilité d'ici là. Une petite révolution qui pourrait bien conduire à l'élaboration d'une "banque potentielle d'ovules".

Cette information ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-06-21 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: technique congelation ovules


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...