Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-12-31
Actualité médicale

Tags:
Cancer de la prostate, un soin post-opératoire - Actualité médicale
Cancer de la prostate, un soin post-opératoire

Plus de 70% des patients opérés d'un cancer de la prostate retrouvent une vie sexuelle normale grâce à un nouveau type de rééducation expérimentée lors d'une étude impliquant différents centres internationaux. Après l'ablation de la prostate, même avec la technique chirurgicale nerve-sparing qui conserve les terminaisons nerveuses liées à l'érection, on assiste souvent, dans les 18 premiers mois, à des dysfonctionnements.

Publicité

Plus de 70% des patients opérés d'un cancer de la prostate retrouvent une vie sexuelle normale grâce à un nouveau type de rééducation expérimentée lors d'une étude impliquant différents centres internationaux. Après l'ablation de la prostate, même avec la technique chirurgicale nerve-sparing qui conserve les terminaisons nerveuses liées à l'érection, on assiste souvent, dans les 18 premiers mois, à des dysfonctionnements. Ils sont causes d'impuissance (60% des cas) et difficiles à traiter parce que plus de nature psychologiques que physiques.
L'idée d'administrer quelques jours après l'intervention le tadalafil, molécule de dernière génération, pour le soin des dysfonctionnements érectiles classiques, s'est révélée plus que positive : en trois mois, 70% des 2000 patients traités ont récupéré une vie sexuelle active normale. Après la période de cure, il n'y plus besoin d'utiliser le médicament. Ce résultat est significatif si l'on considère le nombre élevé de personnes opérées pour une tumeur à la prostate, environ 20.000 italiens par an. De plus, l'étude a révélé que les techniques de diagnostic disponibles, comme l'analyse du PSA, permettent de découvrir ces tumeurs à un stade initial, et ce dès la cinquantaine. Age auquel l'espérance de vie est longue et l'activité sexuelle presque aussi importante que la guérison du cancer.
Les résultats de l'étude, coordonnée par Francesco Montorsi, ont été publiées dans la revue américaine Journal of Urology. "Ces données représentent un espoir pour les patients qui peuvent finalement avoir une vie sexuelle normale, qui, sinon, serait perdue à cause de l'intervention chirurgicale" a commenté Montorsi, président de la société européenne de médecine sexuelle depuis début décembre.

Article écrit le 2004-12-31 par auteur
Source: Il corriere della sera, 14/12/2004 Cette information est un extrait du BE Italie numéro 30 du 31/12/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Italie. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus