Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-07-02
Actualité médicale

Tags: nanocorps: -  cancer - 
Les
Les "nanocorps" : nouvel espoir contre le cancer

Des chercheurs de l'Université Libre de Bruxelles travaillent actuellement sur le développement de nouvelles cancérothérapies plus précises, plus efficaces et fondées sur l'utilisation de "nanocorps". De récentes expériences menées sur des souris confèrent à ces traitements un rôle prometteur dans la lutte contre le cancer.

Publicité

Des chercheurs de l'Université Libre de Bruxelles travaillent actuellement sur le développement de nouvelles cancérothérapies plus précises, plus efficaces et fondées sur l'utilisation de "nanocorps". De récentes expériences menées sur des souris confèrent à ces traitements un rôle prometteur dans la lutte contre le cancer. L'une des limites de la chimiothérapie tient dans le fait que ce traitement ne s'attaque pas uniquement aux cellules cancéreuses, mais également aux autres cellules du corps, développant ainsi des effets secondaires sévères chez le patient. Pour faire face à cette difficulté, certains anticorps, réagissant avec des substances spécifiques aux tumeurs qui apparaissent seulement sur les membranes cancéreuses, peuvent être privilégiés afin d'agir de manière ciblée sur la tumeur. Cependant, outre une production à grande échelle difficile et onéreuse, ces anticorps témoignent de difficultés à pénétrer les tumeurs. C'est précisément pour répondre à ce problème que l'équipe de chercheurs de l'ULB, dirigée par Hilde Revets et Patrick de Baetselier, s'est penchée sur l'utilisation d'anticorps particuliers baptisés "nanocorps". Possédant les mêmes "capacités" que les anticorps classiques, les nanocorps sont beaucoup plus petits, stables et solubles, conservent leur caractère spécifique à la tumeur et peuvent être produits à des coûts beaucoup plus faibles. Soucieux de pouvoir utiliser ces nano-protéines particulières sous forme de médications contre le cancer, les chercheurs ont donc effectué des expériences sur des souris, dont les premiers résultats se sont avérés particulièrement encourageants. Afin de concrétiser ces premiers résultats, une collaboration a été mise en oeuvre avec la société belge Ablynx dans le but de développer des nanocorps pour 16 cibles thérapeutiques représentant une large palette de maladies humaines. Outre les deux nanocorps qui seront testés cliniquement l'année prochaine, ces résultats encourageants confortent sérieusement le développement de médications à base d'anticorps.

Cette information est un extrait du BE Belgique numéro 32 du ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-07-02 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: nanocorps: cancer


Publicité

En savoir plus