Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-07-05
Actualité médicale

Tags: Galileo -  decouvre -  regions -  associees -  maladie -  Crohn - 
Galileo découvre plus de 10 nouvelles régions associées à la maladie de Crohn - Actualité médicale
Galileo découvre plus de 10 nouvelles régions associées à la maladie de Crohn

Fin d'une étude pan-génomique par déséquilibre de liaison sur la maladie de Crohn dans la population du Québec. L'étude a identifié deux gènes déjà associés à la maladie de Crohn (NOD2/CARD15 et OCTN), ainsi qu'une dizaine de nouvelles régions étroitement associées à cette pathologie et contenant chacune de un à quatre gènes.

Publicité

Fin d'une étude pan-génomique par déséquilibre de liaison sur la maladie de Crohn dans la population du Québec. L'étude a identifié deux gènes déjà associés à la maladie de Crohn (NOD2/CARD15 et OCTN), ainsi qu'une dizaine de nouvelles régions étroitement associées à cette pathologie et contenant chacune de un à quatre gènes. Cette étude, réalisée sur 1500 personnes, a passé en revue plus de 248.000 marqueurs SNP répartis sur l'ensemble du génome humain. L'acronyme SNP pour "Single Nucleotide Polymorphism" désigne un marqueur génétique exploitant la variation locale d'un seul nucléotide. De tels marqueurs, naturellement répartis sur l'ensemble du génome, permettent de le cartographier et d'évaluer sa variabilité d'un individu à l'autre.
Il s'agit là de l'une des plus grandes études génétiques réalisées à ce jour sur une maladie commune. Ces découvertes sont le premier résultat de la collaboration entre Galileo et Perlegen dans le cadre de l'étude annoncée en janvier 2004 de vingt et une maladies. Cette collaboration permet de combiner la cartographie génétique SNP de Perlegen obtenue à partir d'une banque de plus d'un million et demi de SNP validés avec les algorithmes génétiques et l'approche génétique unique de Galileo. Les échantillons d'ADN utilisés dans les études de Galileo ont été recueillis en collaboration avec plus de 800 chercheurs cliniques québécois. Grâce à l'homogénéité de son patrimoine génétique et son déséquilibre de liaison étendu, la population du Québec de souche française est considérée comme l'une des plus appropriées pour la découverte de gènes associés à des maladies communes.

Cette information est un extrait du BE Canada numéro 255 du 5/07/2004 rédigé par l'Ambassade de France au Canada. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-07-05 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Galileo decouvre regions associees maladie Crohn


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...