Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-07-15
Actualité médicale

Tags: gene -  formation -  cellules -  souches -  cancer - 
Un gène joue un rôle majeur dans la formation de cellules souches et du cancer - Actualité médicale
Un gène joue un rôle majeur dans la formation de cellules souches et du cancer

Des chercheurs de l'Institut Néerlandais contre le Cancer à Amsterdam ont découvert un lien commun entre les cellules cancéreuses et les cellules souches. Parce que les cellules souches et les cellules cancéreuses peuvent toutes deux se reproduire un nombre illimité de fois, on a suspecté qu'elles avaient quelque chose en commun, ce qui est effectivement le cas.

Publicité

Des chercheurs de l'Institut Néerlandais contre le Cancer à Amsterdam ont découvert un lien commun entre les cellules cancéreuses et les cellules souches. Parce que les cellules souches et les cellules cancéreuses peuvent toutes deux se reproduire un nombre illimité de fois, on a suspecté qu'elles avaient quelque chose en commun, ce qui est effectivement le cas. En collaboration avec des collègues suisses, les chercheurs de l'Institut Néerlandais contre le Cancer ont découvert un important point commun : le gène BMI1.
Les cellules souches se développent pour donner des cellules spécialisées en commençant par se répliquer de nombreuses fois. Une fois que ce processus de copie est terminé, elles arrêtent de se diviser et commencent à se différencier en cellules spécialisées, pour donner par exemple, une cellule du cerveau. Mais parfois ce processus tourne mal ; au lieu de se différencier, les cellules souches conservent le modèle d'expression de cellule souche et continuent de se copier. C'est ainsi que le medullo blastomas, la forme la plus fréquente de cancer du cerveau chez les enfants peut se développer. Les travaux ont montré que le gène BMI1 jouait un rôle crucial dans ce processus d'évolution de copie à différentiation. La recherche a révélé que le gène BMI1 était essentiel pour la multiplication des cellules souches dans le cerebellum. Puis les chercheurs ont constaté que la sur-expression de ce gène pouvait entraîner une énorme croissance de ces cellules souches. Par exemple, la sur-expression du gène BMI1 a été constaté dans 8 cas sur les 12 cas de medullo blastomas étudiés. Il s'est avéré que le gène détermine l'identité de la cellule souche : le gène fait que la cellule souche reste une cellule souche et ne se différencie pas. Les chercheurs soupçonnent donc qu'une sur-expression du gène BMI1 contribue au ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-07-15 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: gene formation cellules souches cancer


Publicité

En savoir plus