Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-07-29
Actualité médicale

Tags: Encephalite -  spongiforme -  bovine - 
Encéphalite spongiforme bovine - Actualité médicale
Encéphalite spongiforme bovine

Inquiétudes face à une maladie nerveuse indéterminée chez les ruminants Selon un communiqué récent publié par l'Agence des Laboratoires Vétérinaires (VLA, agence indépendante sous la tutelle du ministère de l'agriculture, de l'alimentation de la pêche et des affaires rurales), une génisse est décédée ce mois-ci des suites d'une maladie nerveuse encore indéterminée qui la paralysa partiellement d'une patte.

Publicité

Inquiétudes face à une maladie nerveuse indéterminée chez les ruminants
Selon un communiqué récent publié par l'Agence des Laboratoires Vétérinaires (VLA, agence indépendante sous la tutelle du ministère de l'agriculture, de l'alimentation de la pêche et des affaires rurales), une génisse est décédée ce mois-ci des suites d'une maladie nerveuse encore indéterminée qui la paralysa partiellement d'une patte. VLA étudie ce cas en collaboration avec "UK zoonose", groupe chargé de la surveillance des maladies et infections qui se transmettent naturellement des animaux vertébrés à l'homme.
Suite à une étude microscopique des tissus, effectuée en Combrie, les scientifiques ont suggéré qu'il pourrait s'agir de lésions dues à une infection virale du cerveau. L'ensemble des tests effectués s'est cependant montré négatif pour l'encéphalite spongiforme bovine (ESB), la fièvre jaune ou encore le virus du Nil occidental. Les lésions observées ne s'identifiaient pas davantage à celles provoquées par la rage, et cette maladie fut également écartée.
Ce cas représente le 21ème répertorié en l'espace de dix ans, dans treize fermes différentes. Un cas similaire a également été enregistré en Suisse. Les recherches continuent, et le docteur Debby Reynolds, Vétérinaire en chef, a demandé à ce que cela soit considéré comme un problème d'urgence.

Cette information est un extrait du BE Royaume-Uni numéro 47 du 29/07/2004 rédigé par l'Ambassade de France au Royaume-Uni. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-07-29 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Encephalite spongiforme bovine


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...