Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-08-30
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  Technion -  isole -  gene -  implique -  processus -  fusion - 
Des chercheurs du Technion ont isolé un gène impliqué dans le processus de fusion - Actualité médicale
Des chercheurs du Technion ont isolé un gène impliqué dans le processus de fusion

Des chercheurs du Technion ont réussi à isoler un gène essentiel et suffisant pour le processus de fusion entre deux cellules. La découverte a été publiée en juillet dans Current Biology.

Publicité

Des chercheurs du Technion ont réussi à isoler un gène essentiel et suffisant pour le processus de fusion entre deux cellules. La découverte a été publiée en juillet dans Current Biology.
La capacité qu'ont deux cellules de fusionner en une seule plus large est essentielle, à la fois pour la création initiale du foetus (la fusion d'un spermatozoïde et d'un ovule) et pour le développement des tissus tel que les os, les muscles ou le placenta des êtres humains. Jusqu'à présent, les gènes et les protéines impliquées dans le processus de fusion n'avaient pas été identifiés.
Un groupe de chercheurs de la faculté de biologie du Technion utilise depuis quelques années le nématode Caernorhabditis elegans. Ce petit ver est un modèle efficace puisqu'il leur a permis d'initier et de déchiffrer le mécanisme de fusion. Au cours de leurs deux années de recherche, le Dr Gidi SHEMER (sous la direction du Pr Beni PODBILEWICZ de la faculté de Biologie du Technion et en coopération avec le Dr William MOHLER de l'université du Connecticut), a réussi à isoler le gène essentiel au processus de fusion. Le gène, eff-1, a été identifié chez des nématodes où le processus de fusion entre les différentes cellules épithéliales était absent.
Aujourd'hui, dans la continuité de la recherche, l'équipe du Pr PODBILEWICZ tente de démontrer que le gène n'est pas seulement essentiel mais aussi suffisant pour provoquer la fusion des cellules entre elles. Dans cet objectif, le Dr SHEMER et Meitral SUISSA, une étudiante, ont exprimé artificiellement le gène dans des cellules qui ne fusionnent pas naturellement. Les cellules ont alors "acquis" la capacité à fusionner : les membranes se sont unies en un point pour créer un lien qui a permis l'échange de matériel intracellulaire entre les cellules. Ultérieurement, les deux membranes ont ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-08-30 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: chercheurs Technion isole gene implique processus fusion


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...