Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-09-16
Actualité médicale

Tags: taux -  faible -  bon cholesterolaugmentait -  risques -  cancer -  sein - 
Et si taux faible en
Et si taux faible en "bon cholestérol" augmentait les risques du cancer du sein ?

Une équipe de chercheurs de l'Université de Tromsø, dans le nord de la Norvège, dirigée par le Dr. Anne-Sofie Furberg, a réalisé une étude sur près de 39.000 norvégiennes, pour lesquelles les données suivantes ont été recuellies, à intervalles réguliers : poids, régime alimentaire, lipidémie et style de vie. Sur les 17 ans qu'a duré l'étude, 708 femmes ont développé un cancer invasif du sein.

Publicité

Une équipe de chercheurs de l'Université de Tromsø, dans le nord de la Norvège, dirigée par le Dr. Anne-Sofie Furberg, a réalisé une étude sur près de 39.000 norvégiennes, pour lesquelles les données suivantes ont été recuellies, à intervalles réguliers : poids, régime alimentaire, lipidémie et style de vie. Sur les 17 ans qu'a duré l'étude, 708 femmes ont développé un cancer invasif du sein.
Selon le Dr Furberg, qui s'est notamment intéressée aux patientes en surpoids ou obèses, les femmes présentant le plus faible taux de cholestérol HDL, dit "bon cholestérol",ont trois fois plus de risques de développer un cancer du sein post-ménopausique que celles chez qui ce taux est élevé.
Le Dr Fuberg souligne que les associations observées doivent être confirmées par des études réalisées sur d'autres populations afin d'évaluer la possibilité d'utiliser le cholestérol HDL comme marqueur utile.

Cette information est un extrait du BE Norvège numéro 54 du 16/09/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Norvège. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-09-16 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: taux faible bon cholesterolaugmentait risques cancer sein


Publicité

En savoir plus