Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-09-27
Actualité médicale

Tags: IRM -  methode -  tres -  depistage -  cancer -  sein - 
L'IRM : une méthode très efficace de dépistage du cancer du sein - Actualité médicale
L'IRM : une méthode très efficace de dépistage du cancer du sein

Des chercheurs du Toronto Sunnybrook Regional Cancer Centre sous la direction d' Ellen Warner, oncologiste au sein de cet organisme et professeur associée à l'université de Toronto, ont comparé les diverses méthodes de dépistage du cancer du sein.

Publicité

Des chercheurs du Toronto Sunnybrook Regional Cancer Centre sous la direction d' Ellen Warner, oncologiste au sein de cet organisme et professeur associée à l'université de Toronto, ont comparé les diverses méthodes de dépistage du cancer du sein. Les résultats de cette étude montrent que l'imagerie par résonance magnétique se révèle bien plus efficace que les autres méthodes, mammographie, dépistage par ultrasons ou examen clinique. Plus précisément les tumeurs cancéreuses sont découvertes à un stade beaucoup moins avancé de la maladie que par mammographie par exemple, ce qui permet un traitement anticipé et donc de meilleures chances de guérison.
L'étude a été menée sur 236 femmes "à risque" âgées de 25 à 65 ans, ayant subi une mutation des gènes BRCA1 ou BRCA2. Le cancer du sein se déclare alors dans 85% des cas, passés 25 ans. Les altérations du gène BRCA1 seraient à l'origine d'environ 40% des cas de cancers du sein héréditaires, et de 70% des cas de cancers du sein survenant dans un contexte de cancer du sein et de l'ovaire. BRCA2 serait impliqué dans 35% des prédispositions génétiques au cancer du sein. Ces femmes ont subi de un à trois dépistages annuels comprenant IRM, mammographie et ultrasons, et un examen clinique par mois pendant 6 mois.
22 cancers ont été découverts au total. 17 dépistages positifs ont été obtenus par résonance magnétique (soit 77% d'efficacité), contre 8 par mammographie (36 %), 7 par ultrasons (33%) et seulement 2 par examen clinique (9,1%). Seul un cancer n'a été détecté par aucune des 4 méthodes. Le recoupement des 4 méthodes conduit donc à un taux d'efficacité de dépistage de 95%, contre 45% dans le cas traditionnel où seuls la mammographie et l'examen clinique sont pratiqués conjointement. D'autre part, seulement 10% des cancers se sont ensuite ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-09-27 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: IRM methode tres depistage cancer sein


Publicité

En savoir plus