Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-09-28
Actualité médicale

Tags: percee -  danoise -  micromanipulation -  optique - 
Une percée danoise en micromanipulation optique - Actualité médicale
Une percée danoise en micromanipulation optique

Une équipe du centre national de recherche Risø a fait part cet été d'une "découverte historique" dans le domaine de la manipulation laser de cellules. Les scientifiques danois ont annoncé leur découverte lors d'une conférence sur l'optique qui se tenait au Colorado au mois d'août 2004. Cette dernière décennie, les chercheurs ont développé toute une gamme de techniques pour améliorer la manipulation de cellules ou de microparticules.

Publicité

Une équipe du centre national de recherche Risø a fait part cet été d'une "découverte historique" dans le domaine de la manipulation laser de cellules. Les scientifiques danois ont annoncé leur découverte lors d'une conférence sur l'optique qui se tenait au Colorado au mois d'août 2004.
Cette dernière décennie, les chercheurs ont développé toute une gamme de techniques pour améliorer la manipulation de cellules ou de microparticules. Jusqu'à aujourd'hui, il n'existait que deux types de traitement :
- la manipulation de quelques particules que l'on pouvait contrôler indépendamment,
- la manipulation d'un groupe de particules fixes les unes par rapport aux autres.
Mais cet été Jesper Glückstad, chercheur senior à Risø, et son équipe ont mis en place un système capable de manipuler une grande quantité de microparticules, tout en ayant un contrôle complet de chaque particule en trois dimensions et en temps réel.
Cette découverte a été rendue possible par une technique unique en son genre : le Contraste de Phase Généralisé (GPC), inventé et breveté internationalement par Jesper Glückstad. "C'est une toute nouvelle génération de systèmes de micromanipulation optique qui pourront être développés grâce au GPC" précise M. Glückstad.
Le système crée une multitude de microfaisceaux de lumière laser. Chaque faisceau est capable d'emprisonner puis de déplacer un objet microscopique, indépendamment des autres faisceaux mais de façon simultanée.
La polyvalence de la technique GPC se reflète dans le fait que chaque utilisateur peut spécifier le nombre, la taille, la forme, l'intensité, la position dans l'espace et la vitesse en temps réel de chaque faisceau en utilisant une souris d'ordinateur.
Ceci ouvre la voie à toute une série de nouvelles applications dans les domaines de la biologie, des matériaux, des technologies à l'échelle micro- et même nanométrique, parmi lesquelles certaines n'ont encore jamais pu être mises en ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-09-28 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: percee danoise micromanipulation optique


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...