Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-10-07
Actualité médicale

Tags: analyse -  expiration -  etablir -  diagnostics - 
L'analyse de l'expiration pour établir des diagnostics - Actualité médicale
L'analyse de l'expiration pour établir des diagnostics

Les meilleurs experts mondiaux de l'analyse des gaz de l'expiration se sont réunis du 23 au 26 septembre 2004 à la Fachhochschule (sorte d'IUP) de Dornbirn (région du Vorarlberg).

Publicité

Les meilleurs experts mondiaux de l'analyse des gaz de l'expiration se sont réunis du 23 au 26 septembre 2004 à la Fachhochschule (sorte d'IUP) de Dornbirn (région du Vorarlberg).
L'haleine est depuis longtemps un indicateur de maladies dans le monde de la médecine. Ainsi une haleine sucrée ou fruitée peut désigner un diabète ou bien une haleine avec une odeur d'ammoniaque trahit des éventuelles complications rénales. Cancer du sein, angines, rejet d'organe greffé, tumeurs des poumons ou troubles du sommeil pourront être reconnus à l'avenir grâce à l'analyse de l'haleine des patients.
Grâce aux technologies modernes d'analyse, il sera bientôt possible de diagnostiquer des maladies comme le cancer ou la schizophrénie, grâce à l'expiration des patients.
Le docteur américain Michael Phillips de l'entreprise Menssanaresearch (http://www.menssanaresearch.com), considéré comme "le pape" de l'analyse expiratoire a présenté les dernières nouveautés de son laboratoire. Une expiration peut contenir plus de 200 substances différentes. Pour analyser ces substances, les scientifiques rassemblent les composés organiques volatiles de l'expiration en les liant à du charbon actif. À l'aide d'un désorbeur thermique, ces composés organiques sont ensuite séparés du charbon actif, et examinés par chromatographie gazeuse. Des alcanes ramifiés apparaissent, ce qui donne des renseignements sur l'activité du métabolisme de l'être humain.
En plus d'alcanes ramifiés, les concentrations d'autres substances sont également étudiées, comme l'oxyde d'azote, le monoxyde de carbone, l'acétone, l'isoprène ou l'heptanone. Daniela Skladal (daniela.skladal@uibk.ac.at) de la clinique universitaire pédiatrique d'Innsbruck a étudié le rôle des concentrations de l'heptanone dans les cas d'acidémie propionique (sorte de glycémie). Cette étude s'est faite en collaboration avec Anton Amann (anton.amann@uibk.ac.at), du département d'anesthésie de l'université médicale d'Innsbruck, qui est l'organisateur de cette conférence.
Aux Etats-Unis, des premières études sur la fiabilité des tests d'analyse d'expiration ont déjà été effectuées : dans le cadre d'une de ces ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-10-07 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: analyse expiration etablir diagnostics


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...