Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-11-03
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  belges -  lumiere -  cerveau -  humain - 
Des chercheurs belges font la lumière sur le cerveau humain - Actualité médicale
Des chercheurs belges font la lumière sur le cerveau humain

Le Docteur Pierre Maquet, du Centre de Recherches du Cyclotron de l'Université de Liège, vient de publier les résultats d'une étude relative à l'effet non visuel de la lumière sur le cerveau humain. Elle démontre pour la première fois comment chez l'homme l'exposition à la lumière pendant la nuit réduit immédiatement l'état de somnolence et stimule les fonctions cérébrales.

Publicité

Le Docteur Pierre Maquet, du Centre de Recherches du Cyclotron de l'Université de Liège, vient de publier les résultats d'une étude relative à l'effet non visuel de la lumière sur le cerveau humain. Elle démontre pour la première fois comment chez l'homme l'exposition à la lumière pendant la nuit réduit immédiatement l'état de somnolence et stimule les fonctions cérébrales. Chez l'animal (en l'occurrence des rongeurs), les scientifiques avaient déjà démontré que le système visuel ne servait pas seulement à former des images mais qu'il pouvait aussi détecter le niveau de lumière ambiante, ceci influençant l'activité cérébrale. Chez l'homme, on savait que la lumière stimulait la vigilance mais les mécanismes et les zones du cerveau soutenant cet effet restaient inconnues. Le mystère est aujourd'hui levé avec les recherches du Docteur Pierre Maquet, du Centre de Recherches du Cyclotron de l'ULg, menées en collaboration avec Fabien Perrin, aujourd'hui chercheur à l'Université de Lyon, et Derk-Jan Dijk de l'Université de Surrey en Grande-Bretagne. Grâce aux techniques de neuroimagerie, des sujets normaux ont été étudiés dans l'obscurité après des expositions à la lumière blanche de durées variables. Les chercheurs ont constaté des effets immédiats sur les régions du cortex directement liées à l'attention. Une corrélation a ainsi pu être établie entre l'état de vigilance du sujet et la durée d'exposition à la lumière. Par ailleurs, les chercheurs ont également démontré que l'activité dans un secteur hypothalamique suprachiasmatique -une région comprenant un noyau connu chez les animaux pour être une horloge biologique entraînée par la lumière ambiante- est directement liée à la durée des expositions à la lumière. Ces résultats soulignent les effets profonds de la lumière sur le cerveau humain et les implications importantes de ces effets sur le comportement humain. Par exemple, il suffit de songer aux métiers nocturnes exigeant ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-11-03 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: chercheurs belges lumiere cerveau humain


Publicité

En savoir plus