Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-10-04
Actualité médicale

Tags: cancer -  aspirine - 
Combattre le cancer avec l'aspirine ? - Actualité médicale
Combattre le cancer avec l'aspirine ?

Selon l'article, des médecins de l'université de Newcastle (R-U), paru dans l'édition d'octobre 2006 du journal médical FASEB, les scientifiques, dans leur recherche de nouvelles armes pour combattre le cancer devraient se tourner vers un remède historique : l'aspirine. L'aspirine a, selon les auteurs, des effets anti cancer qui s'étendent au-delà de ce qui est déjà établi pour les inhibiteurs COX.

Publicité

Selon l'article, des médecins de l'université de Newcastle (R-U), paru dans l'édition d'octobre 2006 du journal médical FASEB, les scientifiques, dans leur recherche de nouvelles armes pour combattre le cancer devraient se tourner vers un remède historique : l'aspirine. L'aspirine a, selon les auteurs, des effets anti cancer qui s'étendent au-delà de ce qui est déjà établi pour les inhibiteurs COX.

Cet article fournit des indices importants sur la façon dont l'aspirine fonctionne dans le cancer et dans l'inflammation : l'aspirine réduit la formation des vaisseaux sanguins nourriciers des tumeurs. Sans nouveaux vaisseaux (formés lors d'un processus appelé l'angiogénèse) les tumeurs ne peuvent se développer. En ciblant cette information, les chercheurs peuvent chercher de nouvelles voies de recherche qui pourraient finalement apporter un type entièrement nouveau de médicaments anti cancer.

Dans leur étude, les chercheurs ont montré que l'aspirine agit sur une molécule signal, le NFkappaB, connu pour déclencher la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. De plus, les chercheurs de Newcastle ont trouvé un rapport dépendant entre la dose d'aspirine utilisée et la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Cette nouvelle découverte confirme et prolonge une évidence suggérée antérieurement à savoir que la molécule NFkappaB est une cible pour l'aspirine dans son action anti inflammatoire. Actuellement les chercheurs peuvent établir exactement comment les signaux interrompus par l'aspirine peuvent commander non seulement l'inflammation, mais également la biologie de la croissance des tumeurs.

Selon le Dr Gerald Weissmann, MD, rédacteur en chef du journal FASEB, l'aspirine a toujours été considérée comme un médicament merveilleux. Les conclusions de cette étude montrent que nous avons cependant encore beaucoup de choses à apprendre concernant cette drogue étonnante.

Publié le 04-10-2006

Article écrit le 2006-10-04 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: cancer aspirine


Publicité

En savoir plus