Publicité
Accueil > Actualité médicale > Radiologie et Imagerie médicale
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-09-02
Actualité médicale

Tags:
Des radiographies à moindre risque - Actualité médicale
Des radiographies à moindre risque

Des chercheurs espagnols ont développé un système de radiologie à faible dose de rayons X, qui est basé sur des détecteurs à pixels CdZnTe associés à de l'électronique permettant le comptage des photons et qui s'avère utile pour la mammographie et pour détecter l´ostéoporose.

Publicité

Des chercheurs espagnols ont développé un système de radiologie à faible dose de rayons X, qui est basé sur des détecteurs à pixels CdZnTe associés à de l'électronique permettant le comptage des photons et qui s'avère utile pour la mammographie et pour détecter l´ostéoporose.
Une utilisation continue des radiographies est déconseillée à cause des radiations émises. Celles-ci représentent le principal inconvénient à la prévention efficace de certaines maladies, telles que le cancer du sein.
Une équipe scientifique, de l'Institut de Physique de Hautes Énergies (IFAE) de Barcelone, a conçu et coordonné un nouveau système pour réaliser des mammographies, qui réduit jusqu'à 98% la dose de radiation reçue par rapport à une radiographie conventionnelle. L'appareil incorpore de nouveaux matériaux, essentiellement le cadmium et le tellurium, grâce auxquels on obtient une image radiologique qui absorbe davantage de rayons X que le papier photographique conventionnel. Cela est particulièrement intéressant dans le domaine médical où des expositions répétées aux rayons X sont nécessaires. Les techniques d'image numérique utilisées diminuent également le bruit. La haute qualité de l'image obtenue, avec une meilleure résolution et un meilleur contraste, s'avère d´un grand intérêt pour détecter rapidement les cellules cancéreuses en mammographie et l'ostéoporose.
Enrique Fernández, directeur de l'IFAE, a assuré que ce nouveau système de radiographie, qui a été breveté, sera prêt pour septembre. Un anchois, un escargot et une souris ont déjà été radiographiés. Le projet, appelé Dear-Mama (Detection of Early Markers in Mammography), a été financé par l'UE (1,2 millions d'euros). Six instituts européens y ont participé : l'IFAE, le Centre National de Microélectronique appartenant au Conseil Supérieur de Recherches Scientifiques (CSIC), la Société Espagnole d'Electromédecine et Qualité, l'Hôpital Parc Taulí de Sabadell, l'Hôpital Universitaire de Vienne et l'Hôpital Infantile Armand-Trousseau en France.

Article écrit le 2005-09-02 par auteur
Source: El País, 26/07/05 Mickaël Dolivet, service.scientifique@ambafrance-es.org Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 44 du 2/09/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus