Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-10-04
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  Technion -  proposent -  approche -  prevention -  obstruction -  arteres -  coronaires -  angioplastie - 
Les chercheurs du Technion proposent une nouvelle approche de prévention de l'obstruction des artères coronaires après angioplastie - Actualité médicale
Les chercheurs du Technion proposent une nouvelle approche de prévention de l'obstruction des artères coronaires après angioplastie

Lors d'une angioplastie, le chirurgien place une endoprothèse vasculaire sur le ballon. Quand celui-ci se contracte la prothèse reste attachée à la paroi du vaisseau sanguin où elle est sensée éviter l'obstruction. Un problème mineur à éviter après l'intervention est la formation d'un caillot sanguin.

Publicité

Lors d'une angioplastie, le chirurgien place une endoprothèse vasculaire sur le ballon. Quand celui-ci se contracte la prothèse reste attachée à la paroi du vaisseau sanguin où elle est sensée éviter l'obstruction. Un problème mineur à éviter après l'intervention est la formation d'un caillot sanguin. Cela peut être résolu par l'administration d'anticoagulant. Le second problème plus critique est le blocage du vaisseau sanguin malgré la présence de la prothèse. En effet dans 30 à 40% des cas le ballon d'angioplastie provoque des dommages dans les vaisseaux sanguins. Les nouveaux tissus formés au niveau de la blessure conduisent à une nouvelle obstruction. Ce phénomène est dû à un développement cancéreux des cellules. Il est donc nécessaire d'inclure un traitement anti-cancéreux au système. Les fabricants déposent la molécule sur la prothèse lors de sa fabrication mais la durée d'administration et le taux ne sont pas contrôlés. Les chercheurs de Technion proposent une nouvelle approche : les patients sont traités avec un pro-médicament qui est transformé en molécule active lorsqu'elle atteint des enzymes placées sur la prothèse. La molécule est un amino acide, un composé naturel des protéines qui ne provoque pas d'effet secondaires indésirables. Le patient arrête de prendre la pro-molécule lorsque plus aucun tissu n'est créé au niveau de la prothèse. Cette approche induit une large gamme de technologies pouvant être appliquées à la médecine : pour chaque problème une pro-molécule et des enzymes appropriées.



Cette information est un extrait du BE Israël numéro 51 du 4/10/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Israël. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2006-10-04 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: chercheurs Technion proposent approche prevention obstruction arteres coronaires angioplastie


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...