Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2004-11-10
Actualité médicale

Tags: Reponse -  synesthetique -  stimulus -  emotionnel - 
Réponse synesthétique à un stimulus émotionnel - Actualité médicale
Réponse synesthétique à un stimulus émotionnel

Selon une équipe de scientifiques de "University College London" (UCL), la capacité d'un individu à "voir" une personne entourée d'une aura colorée ne serait due en rien à des soi-disants pouvoirs psychiques mais simplement de "caprices" du cerveau.

Publicité

Selon une équipe de scientifiques de "University College London" (UCL), la capacité d'un individu à "voir" une personne entourée d'une aura colorée ne serait due en rien à des soi-disants pouvoirs psychiques mais simplement de "caprices" du cerveau. L'étude, publiée dans le journal "Cognitive Neuropsychology", portait sur une forme rare de synesthésie visuelle, connue sous le nom de synesthésie émotion-couleur, dans laquelle les personnes affectées perçoivent une aura colorée en réponse à l'évocation des noms de leurs proches ou de mots qui évoquent des émotions.

La synesthésie est une condition retrouvée chez environ une personne sur 2000, dans laquelle la stimulation d'un sens donné produit une réponse mixte impliquant un ou plusieurs autres sens. Par exemple, une personne affectée pourra associer une forme ou un mot avec un goût, ou encore une odeur avec un son particulier. Il pourrait s'agir de connections cérébrales inhabituelles reliant les aires cérébrales spécifiques des différents sens.

Selon le Dr. Jamie Ward, principal investigateur de l'étude, l'aura perçue par la personne affectée ne proviendrait pas d'énergies renvoyées par la personne entourée de l'aura, mais serait créée de toute pièce dans le cerveau de la personne atteinte de synesthésie.

L'étude porte sur le cas d'une volontaire. Son champ de vision se colorait de bleu à l'énoncé de noms de proches, et une aura bleue était projetée sur eux. Lorsque le mot "James" était écrit dans une couleur inadéquate, le temps de réaction de la volontaire était significativement ralenti. Au cours d'une autre expérience au sein de laquelle 100 mots (notés sur une échelle de 7 points, en fonction de leur connotation émotive) étaient énoncés, la réponse synesthétique était plus intense en réponse aux mots à connotation émotive. De façon intéressante, les émotions positives étaient souvent perçues en rose, orange, jaune ou vert alors ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-11-10 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Reponse synesthetique stimulus emotionnel


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...