Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-11-17
Actualité médicale

Tags: Congres -  europeen -  recherche -  cancer -  Vienne - 
Congrès européen de recherche sur le cancer à Vienne - Actualité médicale
Congrès européen de recherche sur le cancer à Vienne

Le congrès européen de médecine oncologique (ESMO) s'est déroulé à Vienne du 29 octobre au 2 novembre 2004. Les principaux résultats de la recherche européenne contre le cancer ont été présentés par 8.000 spécialistes de l'oncologie lors de ce congrès.

Publicité

Le congrès européen de médecine oncologique (ESMO) s'est déroulé à Vienne du 29 octobre au 2 novembre 2004. Les principaux résultats de la recherche européenne contre le cancer ont été présentés par 8.000 spécialistes de l'oncologie lors de ce congrès. En Europe, dix millions de personnes sont atteintes d'un cancer.

Les principaux sujets ont été les suivants :

- Les développements actuels des thérapies individuelles contre le cancer.

- Les vaccins contre les tumeurs.

- La définition de profils génétiques de cellules cancéreuses.

- Les stratégies d'attaques moléculaires et les thérapies.

- La combinaison de différentes thérapies.

- Les directives pour le traitement des patients atteints d'un cancer (recommandations minimales)

Les principales participations autrichiennes ont été les suivantes

- Christian Dittrich (kfj.post@wienkav.at) de l'hôpital empereur François-Joseph de Vienne et Thomas Hermann (thomas.herrmann@uibk.ac.at) de la clinique universitaire d'Innsbruck ont participé à une étude internationale qui a été présentée. Des patients atteints d'un cancer colorectal ont reçu en plus d'une thérapie cytostatique, l'anticorps monoclonal Cetuximab qui bloque un facteur de croissance des cellules cancéreuses. Au total, 55% des patients ainsi traités ont réagi positivement à ce médicament

- Otto Zach (otto.zach@elisabethinen.or.at) de l'hôpital des élisabéthains de Linz a présenté ses recherches sur un biomarqueur du cancer du sein. La protéine nommée mammaglobuline serait un facteur de pronostique pour cette maladie. Dans son étude, 32 femmes saines et 384 atteintes d'une tumeur bénigne ne présentent pas de mammaglobuline dans le sang ; alors que 3% des femmes atteintes d'un cancer à un stade jeune et 31% atteintes d'un cancer à un stade élevé présentent cette protéine dans leur sang.

- Heinz Ludwig (wil@wienkav.at) de l'hôpital "Wilhelminenspital" de Vienne, et co-organisateur de ce congrès, a présenté une étude sur les greffes de moelle osseuse réalisée entre 1989 et 2003. Les patients ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2004-11-17 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Congres europeen recherche cancer Vienne


Publicité

En savoir plus