Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2004-12-01
Actualité médicale

Tags: Verichip -  puce -  identification -  patients - 
Verichip, une puce pour l'identification des patients - Actualité médicale
Verichip, une puce pour l'identification des patients

Verichip, le premier dispositif électronique sous-cutané, a été approuvé par la Food and Drug Administration, i.e. l'autorité américaine pour les médicaments. Produit par Applied digital solutions, il s'agit d'une petite plaque de 11 millimètres de long, utilisant la technologie RFID d'identification automatique par fréquence radio, qui est implantée dans le bras en 20 minutes grâce à une seringue spéciale et qui ne nécessite pas de suture.

Publicité

Verichip, le premier dispositif électronique sous-cutané, a été approuvé par la Food and Drug Administration, i.e. l'autorité américaine pour les médicaments. Produit par Applied digital solutions, il s'agit d'une petite plaque de 11 millimètres de long, utilisant la technologie RFID d'identification automatique par fréquence radio, qui est implantée dans le bras en 20 minutes grâce à une seringue spéciale et qui ne nécessite pas de suture. L'implantation de la puce coûtera entre 150 et 200 dollars, et les fabricants fourniront gratuitement les scanners à 200 centres américains. Ce système est déjà utilisé pour l'identification de produits dans l'industrie, pour le bétail et pour la sécurité.

L'aval américain attise le débat sur la vie privée des patients : certains craignent que le dispositif puisse faciliter l'accès à des données privées telles que des informations médicales. Toutefois, les experts en attendent d'importants bénéfices pour les malades. En effet, la puce est un dispositif passif, n'émettant pas de signal, ne contenant pas de données médicales mais un code pouvant extraire du système informatique de l'hôpital le dossier de santé du patient, et ceci sans possibilité d'erreur. Il faut, en effet, savoir que les statistiques révèlent plus de 20.000 décès par an dus à une erreur d'administration de médicaments dans les hôpitaux américains. Ces erreurs ne sont généralement pas causées par négligence, mais à cause d'un problème de classement ou d'accès aux données.

Cependant, la preuve finale de l'efficacité du système viendra d'une expérimentation dans laquelle l'Italie joue un rôle majeur. D'ici quelques semaines, les six mois de tests de Verichip, réalisés sous la supervision de Giorgio Antonucci à l'hôpital Spallanzani de Rome, se concluront et permettront de dresser un premier bilan du système.

L'électronique réserve d'autres promesses pour la médecine et prévoit d'interagir avec le cerveau des paraplégiques afin de ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2004-12-01 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Verichip puce identification patients


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...