Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-12-02
Actualité médicale

Tags: clonage -  embryons -  humains -  fins -  therapeutiques - 
Sur le clonage d'embryons humains à des fins thérapeutiques - Actualité médicale
Sur le clonage d'embryons humains à des fins thérapeutiques

Le clonage d'embryons humains à des fins thérapeutiques ou pour la recherche médicale a sans doute sa raison d'être. C'est ce qu'ont notamment estimé au cours d'une conférence de presse le membre de l'Académie de médecine de Russie (AMR) et président du Centre de recherche de Sibérie Orientale de l'AMR, Sergueï Kolesnikov, et le membre correspondant de l'AMR, Guennadi Soukhikh.

Publicité

Le clonage d'embryons humains à des fins thérapeutiques ou pour la recherche médicale a sans doute sa raison d'être. C'est ce qu'ont notamment estimé au cours d'une conférence de presse le membre de l'Académie de médecine de Russie (AMR) et président du Centre de recherche de Sibérie Orientale de l'AMR, Sergueï Kolesnikov, et le membre correspondant de l'AMR, Guennadi Soukhikh.

"En ce qui me concerne, je ne vois aucun problème pour travailler avec les embryons qui n'ont pas dépassé 14 jours dans leur développement", a déclaré en substance Sergueï Kolesnikov.

Les cellules souches, obtenues pour la première fois en 1998, peuvent en se multipliant et en se développant produire n'importe quelles cellules de l'organisme humain et être, par conséquent, utilisées en thérapeutique substitutive et afin de rétablir les fonctions perdues de divers organes, qu'il s'agisse du foie, du pancréas, des vaisseaux sanguins, du coeur, du système nerveux et de l'appareil locomoteur de l'homme.

"Si, par exemple, les enfants atteints de paralysie infantile cérébrale sont soignés par des cellules souches très intensément et très tôt, et plus précisément dès leur naissance, une grande partie de ces malades pourraient être guéris avant leur premier anniversaire", a indiqué le chef du laboratoire d'immunologie clinique du Centre d'obstétrique, de gynécologie et de périnatalogie, Guennadi Soukhikh.

Les savants ont, en outre, signalé que les cellules de souche peuvent être dégagées de la moelle osseuse de l'homme, du tissu adipeux et du sang ombilical. Quoi qu'il en soit, estiment-ils, des cellules de souche ainsi reçues ne sont pas suffisamment efficaces.

A l'heure actuelle, la loi de 2002 "Sur l'interdiction provisoire du clonage d'homme" est en vigueur en Russie. En vertu de ladite loi, d'ici 2007, est interdit dans le pays le clonage reproductif d'embryons humains.

Selon Sergueï Kolesnikov, concepteur de cet acte législatif, ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-12-02 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: clonage embryons humains fins therapeutiques


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...