Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-12-03
Actualité médicale

Tags: ecorce -  arbre -  impuissance -  sexuelle - 
Une écorce d'arbre contre l'impuissance sexuelle - Actualité médicale
Une écorce d'arbre contre l'impuissance sexuelle

Les chercheurs de l'institut de pharmacognosie de l'Université de Vienne, en collaboration avec l'institut de chimie et de technologie pharmaceutique de l'Université de Graz et l'institut de recherche biomédicale Wolfson de Londres ont étudié des extraits d'écorces d'arbres utilisées dans des préparations pour remédier aux dysfonctionnements érectiles.

Publicité

Les chercheurs de l'institut de pharmacognosie de l'Université de Vienne, en collaboration avec l'institut de chimie et de technologie pharmaceutique de l'Université de Graz et l'institut de recherche biomédicale Wolfson de Londres ont étudié des extraits d'écorces d'arbres utilisées dans des préparations pour remédier aux dysfonctionnements érectiles. Les résultats de leurs études sur l'écorce du Catuaba, plante exotique utilisée dans la médecine traditionnelle brésilienne, ont été publiés dans le magazine spécialisé "Planta Medica".

Le terme "Catuaba" regroupe une série de plantes de la même famille. Celle la plus utilisée pour les problèmes d'impuissance est la trichilia catigua.

Dans leur étude, les chercheurs ont comparé des extraits d'écorce de la plante avec les produits que l'on trouve dans le commerce actuellement en Autriche, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Angleterre et au Brésil. Seulement 50% d'entre eux contiennent effectivement de l'écorce de trichilia catigua.

Selon les chercheurs, les extraits de Catuaba ont un mécanisme d'action sur l'organisme très différent du viagra, le célèbre médicament contre l'impuissance dont le principal agent actif est le sildénafile. Christa Kletter et son équipe s'intéressent particulièrement aux alcaloïdes présents dans la plante, mais ils ne peuvent pas encore dire si ceux-ci ont des effets sur les fonctions sexuelles de l'homme.

L'autre espèce qui intéresse les scientifiques, est l'arbre Chione venosa dont les extraits utilisés dans les préparations médicales traditionnelles contiennent des iridoïdes qui ont également des effets physiologiques importants chez les êtres humains.


Cette information est un extrait du BE Autriche numéro 53 du 3/12/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Autriche. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2004-12-03 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: ecorce arbre impuissance sexuelle


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...