Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-12-15
Actualité médicale

Tags: inflammations -  ouvrent -  porte -  cancer - 
Les inflammations ouvrent la porte au cancer - Actualité médicale
Les inflammations ouvrent la porte au cancer

Alberto Mantovani, responsable du département d'immunologie de l'Institut Mario Negri et professeur de pathologie à l'Université d'Etat de Milan, a découvert que le mécanisme de l'inflammation est parfois le terrain prolifique pour le développement du cancer. Les défenses de l'organisme deviennent alors les alliées de l'ennemi au lieu de le combattre.

Publicité

Alberto Mantovani, responsable du département d'immunologie de l'Institut Mario Negri et professeur de pathologie à l'Université d'Etat de Milan, a découvert que le mécanisme de l'inflammation est parfois le terrain prolifique pour le développement du cancer. Les défenses de l'organisme deviennent alors les alliées de l'ennemi au lieu de le combattre.

Le 19 novembre le chercheur a reçu des mains du président de la République Carlo Azeglio Ciampi le prix Venosta pour la recherche sur le cancer. La cérémonie se déroulait au palais présidentiel du Quirinal dans le cadre de la présentation des initiatives de l'AIRC (Association italienne pour la recherche sur le cancer).

"Pour se greffer, croître et se disséminer -explique Mantovani- la tumeur profite d'un environnement déformé crée par le cancer même. Le moyen utilisé consiste à corrompre les macrophages, les globules blancs les plus efficaces et défenses de l'organisme, grâce à un mécanisme d'intelligence : la tumeur réussit à utiliser leurs propres signaux d'alarme. Elle entre en possession de leur code de communication et leur envoie ensuite des ordres à son propre avantage."

Maintenant que ce mécanisme a été découvert, il reste à mettre aux points les thérapies. Au-delà des anti-inflammatoires, qui protègeraient de certains cancers (par exemple la simple aspirine comme défense du cancer du colon), de nouvelles thérapies sont à l'étude, dont la talidomine, un médicament connu pour son passé néfaste mais qui a retrouvé une certaine crédibilité en agissant justement sur les mécanismes de l'inflammation qui favorise une tumeur : le myélome.

Enfin, sont également à l'étude des médicaments qui, en bloquant les facteurs de nécrose tumorale, arrêtent le cancer des ovaires et du rein.


Cette information est un extrait du BE Italie numéro 29 du 15/12/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Italie. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-12-15 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: inflammations ouvrent porte cancer


Publicité

En savoir plus