Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-01-05
Actualité médicale

Tags: enzyme -  impliquee -  developpement -  metastasique -  cancer -  sein - 
Une enzyme impliquée dans le développement métastasique du cancer du sein - Actualité médicale
Une enzyme impliquée dans le développement métastasique du cancer du sein

Des chercheurs danois ont constaté qu'une enzyme spécifique est impliquée dans le développement métastatique du cancer du sein. Cette conclusion pourrait conduire, dans le futur, à l'élaboration de médicaments destinés à bloquer l'action de cette enzyme et à prévenir ainsi la progression cancéreuse.

Publicité

Des chercheurs danois ont constaté qu'une enzyme spécifique est impliquée dans le développement métastatique du cancer du sein. Cette conclusion pourrait conduire, dans le futur, à l'élaboration de médicaments destinés à bloquer l'action de cette enzyme et à prévenir ainsi la progression cancéreuse.

L'équipe de recherche, menée par le Docteur Morten Johnsen de l'Université de Copenhague, a effectué des tests sur des souris génétiquement modifiées et a découvert que le développement métastatique du cancer du sein sur les rongeurs ne possédant pas l'enzyme appelée Activateur urokinase Plasminogen (uPA), était nettement moins important que sur ceux possédant cette enzyme. De plus, les recherches ont montré que les souris ne possédant pas l'enzyme uPA ne souffraient d'aucun effet secondaire causé par ce manque.

Le Docteur Johnsen explique : "Ce qui est paradoxal au sujet de l'enzyme uPA, c'est que la cellule cancéreuse l'utilise enzyme lors de son processus métastatique alors que la cellule normale ne semble pas avoir besoin d'elle pour fonctionner. Cela signifie que nous devrions être capable de bloquer l'action de l'uPA et donc le développement métastatique sans provoquer les effets secondaires que l'on voit actuellement avec les autres formes de thérapies".

La prochaine étape est l'élaboration d'un traitement qui bloque l'action de l'uPA chez la souris. A partir de ce moment là seulement, les premiers tests cliniques pourront être envisagés.


Cette information est un extrait du BE Danemark numéro 4 du 5/01/2005 rédigé par l'Ambassade de France au Danemark. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2005-01-05 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: enzyme impliquee developpement metastasique cancer sein


Publicité

En savoir plus