Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies virales
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-01-11
Actualité médicale

Tags: Identification -  genes -  virus -  SIDA - 
Identification des gènes capables de combattre le virus du SIDA - Actualité médicale
Identification des gènes capables de combattre le virus du SIDA

Une collaboration internationale comprenant des équipes de scientifiques situées au Royaume-Uni, en Afrique du Sud, en Australie et aux Etats-Unis, a permis d'identifier le rôle joué par des gènes précis dans les processus de co-évolution potentielle du virus du SIDA et du système immunitaire.

Publicité

Une collaboration internationale comprenant des équipes de scientifiques situées au Royaume-Uni, en Afrique du Sud, en Australie et aux Etats-Unis, a permis d'identifier le rôle joué par des gènes précis dans les processus de co-évolution potentielle du virus du SIDA et du système immunitaire.

Bien que le cas des virus soit un cas à part, la simplicité de leur génome leur permettant d'évoluer de manière beaucoup plus rapide afin d'échapper à l'oeil inquisiteur du système immunitaire, cette hypothèse vient révolutionner les connaissances établies depuis de nombreuses années par les biologistes, selon lesquelles l'évolution des espèces passerait par une adaptation lente s'étalant sur des milliers d'années.

C'est en étudiant le système HLA chez des femmes sud-africaines séropositives venant en consultation dans des cliniques anténatales que les chercheurs ont constaté que le type HLA-B se montre d'une plus grande efficacité pour identifier et présenter aux cellules immunitaires des cellules infectées par le virus du SIDA. Pour mémoire, le rôle du système HLA, "Human Leucocyte Antigen", est d'amener les cellules du système immunitaire en contact avec les antigènes reconnus comme étrangers, ce qui conduit à l'élimination des cellules infectées. L'ensemble des molécules HLA de type I est codé par trois gènes nommés A, B et C, et situés sur le chromosome 6.

On sait que HLA-B est enclin à évoluer plus rapidement que HLA-A ou HLA-C. Cette étude montre cependant que la vitesse de progression du SIDA semble être fortement corrélée à la présence de la molécule HLA-B présente à la surface des cellules de la patiente. Les auteurs suggèrent une influence réciproque du virus du SIDA et de nos propres gènes ; les mutations rapides observées chez le virus du SIDA, indispensable à sa survie, pourraient être induites mais aussi induire les modifications des gènes du système immunitaire, indispensable ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2005-01-11 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Identification genes virus SIDA


Publicité

En savoir plus