Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-01-11
Actualité médicale

Tags: vaccin -  diabete - 
Nouvel espoir d'un vaccin contre le diabète - Actualité médicale
Nouvel espoir d'un vaccin contre le diabète

Le diabète insulino-dépendant (ou diabète de type I) apparaît chez un individu lorsque le pancréas endocrine (par l'intermédiaire des cellules des îlots de Langherans) cesse de synthétiser et sécréter de l'insuline, hormone responsable de la régulation de la concentration du sucre dans le sang. Les injections quotidiennes d'insuline ne sont pas suffisantes pour contrer le développement de complications qui affectent les nerfs périphériques, les yeux et les reins à long terme.

Publicité

Le diabète insulino-dépendant (ou diabète de type I) apparaît chez un individu lorsque le pancréas endocrine (par l'intermédiaire des cellules des îlots de Langherans) cesse de synthétiser et sécréter de l'insuline, hormone responsable de la régulation de la concentration du sucre dans le sang. Les injections quotidiennes d'insuline ne sont pas suffisantes pour contrer le développement de complications qui affectent les nerfs périphériques, les yeux et les reins à long terme. Si le nombre d'individus atteints de cette maladie au Royaume-Uni est d'environ 300.000, l'incidence a été multipliée par quatre chez les enfants de moins de cinq ans au cours des 20 dernières années.

La méconnaissance de l'étiologie de ce diabète concourt aux difficultés de mise au point de traitements efficaces, qu'ils soient préventifs ou curatifs. Une équipe de scientifiques de l'Université de Bristol, en collaboration avec une équipe de l'Université King's College à Londres, a identifié un nouveau traitement dont la toxicité doit être testée dans un essai clinique en phase I. Le vaccin, manufacturé par Clinafa, un rejeton du géant pharmaceutique Merck, contient une séquence protéique (non révélée) qui, injectée en intraveineuse, stoppe la destruction des cellules productrices d'insuline. Au cours d'expériences menées chez la souris, l'injection de cette molécule a permis de prévenir la destruction auto-immune des cellules des îlots de Langherans, et ces mêmes souris restaient immunes à vie. Après trois ans de travail acharné pour identifier la séquence de la protéine humaine correspondant à la séquence active chez le rongeur, les premiers résultats sont très encourageants.

Des essais cliniques en phase I avec 18 patients sélectionnés sont prévus pour l'été 2005. Cette découverte ouvre de nouvelles perspectives en terme de traitement du diabète, et cette possibilité de vaccin marquerait l'une des avancées les plus importantes depuis la découverte de l'insuline en 1921. ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-01-11 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: vaccin diabete


Publicité

En savoir plus