Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-01-11
Actualité médicale

Tags: microscope -  electronique -  haute -  resolution -  nanosciences - 
Un nouveau microscope électronique à haute résolution pour les nanosciences - Actualité médicale
Un nouveau microscope électronique à haute résolution pour les nanosciences

Dans un effort commun pour occuper une place significative dans le domaine des nanosciences et des nanotechnologies, deux institutions londoniennes, "University College London" (UCL) et "Imperial College", ont décidé d'unir leurs efforts pour créer un centre de nanotechnologies. Baptisé "The London Centre for Nanotechnology" (ou LCN), ce centre sera bientôt installé dans un bâtiment actuellement en construction sur le campus de UCL.

Publicité

Dans un effort commun pour occuper une place significative dans le domaine des nanosciences et des nanotechnologies, deux institutions londoniennes, "University College London" (UCL) et "Imperial College", ont décidé d'unir leurs efforts pour créer un centre de nanotechnologies. Baptisé "The London Centre for Nanotechnology" (ou LCN), ce centre sera bientôt installé dans un bâtiment actuellement en construction sur le campus de UCL. Ses activités se concentreront sur la recherche interdisciplinaire sur les matériaux et les dispositifs nanométriques. Des spécialistes du génie électrique, de la physique, de la chimie, de la biologie et de la médecine s'y côtoieront. Le centre abritera 200 m2 de salles blanches ainsi qu'une gamme complète d'outils de caractérisation à l'échelle nanométrique.

Un de ces outils sera un puissant microscope électronique analytique (ou AEM pour "Analytical Electron Microscope") d'une résolution de 1,4 ?. Selon "Imperial College", il n'existe que trois microscopes de ce type au monde (Europe et Etats-Unis). Ses capacités d'analyse des matériaux donneront des informations sur la composition locale, les liaisons et l'état électronique des atomes. Les chercheurs du LCN espèrent que cet outil leur permettra de pénétrer les relations complexes qui existent entre l'arrangement atomique d'un matériau et les propriétés et les performances d'un dispositif fabriqué à partir de celui-ci.

Les projets de recherche menés grâce à ce microscope concerneront les piles à combustible, les nanostructures magnétiques, les revêtements intelligents, les points quantiques semiconducteurs et la recherche biomédicale.

L'AEM est financé à hauteur de 2,4 millions de livres (environ 3,4 millions d'euros) par le conseil de recherche EPSRC. Cette somme couvrira également quatre années de financement pour un post doctorant et un technicien, tous deux basés à Imperial College.


Cette information est un extrait du BE Royaume-Uni numéro 52 du 11/01/2005 rédigé par l'Ambassade de France au Royaume-Uni. Les Bulletins Electroniques (BE) ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-01-11 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: microscope electronique haute resolution nanosciences


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...