Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-01-25
Actualité médicale

Tags: Cart@gene -  banques -  ADN - 
Cart@gène et les banques d'ADN - Actualité médicale
Cart@gène et les banques d'ADN

Les chasseurs de gènes demandent à des milliers de canadiens de faire don d'un échantillon de leur ADN à la science. Si les chercheurs précisent que le support génétique est vital pour combattre les maladies chroniques, il reste évident qu'il leur faudra s'affranchir des problèmes d'éthique auparavant.

Publicité

Les chasseurs de gènes demandent à des milliers de canadiens de faire don d'un échantillon de leur ADN à la science. Si les chercheurs précisent que le support génétique est vital pour combattre les maladies chroniques, il reste évident qu'il leur faudra s'affranchir des problèmes d'éthique auparavant.

Le Dr Hudson, fondateur et directeur du Centre d'innovation Génome Québec, fait appel à 50.000 dons d'ADN et de sang. Les donneurs devront, suite à un test médical, répondre à un certain nombre de questions quant à leur mode de vie, leur régime alimentaire et leurs antécédents familiaux. Ces dons permettront aux chercheurs de relier les nouveaux génotypes avec leur base de donnée cryptée, reliée au projet canadien Cart@agène, basé à Québec.

Les chercheurs de Statistiques Canada, quant à eux, travaillent sur un projet de banque d'ADN nationale. Pour le moment, les comités nationaux sont aux prises avec les problèmes d'éthique et des millions de dollars seront dépensés cette année pour sonder l'opinion publique sur le sujet.

La sécurité sera le maître mot de l'opération. Chaque dossier lié à un échantillon d'ADN sera strictement secret, et des comités spéciaux seront créés lorsqu'il s'agira de déplacer des données d'une banque à un laboratoire d'étude, par exemple.

Le Dr Hudson précise que les données recueillies par l'équipe de Cart@gène permettront, entre autres, la mise en place d'études cliniques, pharmacogénétiques ou de santé publique à grande échelle, ainsi que des recherches pouvant mener à la découverte de nouveaux gènes de susceptibilité à certaines maladies. La composante démographique du projet permettra de déterminer la fréquence des mutations dans les différentes régions et ainsi guider les pouvoirs publics dans l'établissement de programme de service de génétique répondant aux besoins des différentes régions. L'objectif ultime du projet est de fournir de l'information pour une meilleure utilisation ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-01-25 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Cart@gene banques ADN


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...