Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-02-25
Actualité médicale

Tags: solution -  contourner -  probleme -  fertilite -  femmes -  atteintes -  cancer - 
Une solution pour contourner le problème de la fertilité des femmes atteintes de cancer - Actualité médicale
Une solution pour contourner le problème de la fertilité des femmes atteintes de cancer

Une équipe de scientifiques israéliens a réussi à conserver la fertilité d'un ovaire de mouton après décongélation. Cette découverte offre un espoir aux femmes devant subir une chimiothérapie, souvent responsable de la stérilité des patientes.

Publicité

Une équipe de scientifiques israéliens a réussi à conserver la fertilité d'un ovaire de mouton après décongélation. Cette découverte offre un espoir aux femmes devant subir une chimiothérapie, souvent responsable de la stérilité des patientes.

Jusqu'à présent, les scientifiques n'avaient réussi à congeler puis décongeler que des tissus et des cellules d'ovaires animaux et humains, pas l'organe entier.

Le nombre de femmes subissant des chimiothérapies comme traitement contre le cancer est grandissant, mais un des effets secondaires est la stérilité. C'est pourquoi les recherches visant à préserver la capacité des ovaires à produire des ovules après la chimiothérapie sont nombreuses. Jusqu'à maintenant, trois techniques étaient possibles : la congélation d'embryons (la plus répandue), la congélation d'ovules (mais il y a des risques de mort de la cellule après décongélation) ou la congélation de tranches d'ovaires.

Les deux premières techniques requièrent un traitement hormonal et un délai avant de récupérer l'embryon ou l'ovule, ce qui pose un problème quand la chimiothérapie est urgente. La troisième technique consiste à récupérer l'ovaire chirurgicalement, le couper en fines tranches congelées dans de l'azote liquide, puis de rassembler les pièces après la chimiothérapie. Ce long processus peut causer, entre autres, la perte de nombreux ovules.

Les résultats de cette équipe incluant le Dr Ami EL-AMI du département de chirurgie cardiothoracique à Hadassah, le Dr Amir ARAV du Volcani Institute for Agricultural Research et dirigée par le Dr Ariel REVEL, du département d'obstétrie et de gynécologie au centre médical de l'université Hadassah à Jérusalem - ont été publiés dans le dernier numéro de la revue "Fertility and Sterility". Le Dr REVEL explique que cette découverte, consistant à préserver l'ovaire entier, "ouvre de nouvelles possibilités pour préserver la fertilité des femmes subissant des chimiothérapies, mais aussi pour la transplantation d'organes".


Cette information est un extrait ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-02-25 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: solution contourner probleme fertilite femmes atteintes cancer


Publicité

En savoir plus