Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-03-18
Actualité médicale

Tags: equipe -  portugaise -  remporte -  prix -  ESCMID -  recherches -  malaria - 
Une équipe portugaise remporte un prix du ESCMID pour des recherches sur la malaria - Actualité médicale
Une équipe portugaise remporte un prix du ESCMID pour des recherches sur la malaria

L'équipe de Pedro Cravo, chercheur à l'Institut d'Hygiène et de Médecine Tropicale de Lisbonne, a reçu au mois de février 2005 un prix de 5.000 euros pour des travaux démontrant une possible résistance du parasite de la malaria aux thérapies combinées utilisant l'artemisinine.

Publicité

L'équipe de Pedro Cravo, chercheur à l'Institut d'Hygiène et de Médecine Tropicale de Lisbonne, a reçu au mois de février 2005 un prix de 5.000 euros pour des travaux démontrant une possible résistance du parasite de la malaria aux thérapies combinées utilisant l'artemisinine. L'origine de ce financement vient de l'ESCMID (European Society of Clinical Microbiology and Infectious Diseases) et vise à récompenser plus précisément les travaux de jeunes chercheurs, en l'occurrence ceux de la doctorante portugaise Ana Afonso, orientée par Pedro Cravo.

Jusqu'à aujourd'hui la communauté scientifique pensait que l'artemisinine était la seule substance chimique qui ne présentait pas de résistance au parasite de la malaria puisque son utilisation fonctionnait dans 90% des thérapies. Dans le cadre de ses travaux de thèse, Ana Afonso a réussi pour la première fois à isoler des parasites de la malaria chez des rats (Plasmodium chabaudi) résistants à l'artemisinine. Pedro Cravo assure que ces travaux sont extrapolables à l'homme où c'est le Plasmodium falciparum qui est en cause de la maladie, et ces résultats ont par ailleurs déjà été présentés à la communauté scientifique lors de congrès internationaux.

L'objectif de cette équipe est maintenant de trouver précisément quel est le gène qui est impliqué dans cette résistance avant que l'artemisinine ne devienne réellement inefficace. Auparavant la chloroquine était largement utilisée dans les thérapies combattant la malaria avant que les scientifiques ne découvrent, au bout de 30 ans, la résistance développée par le parasite de la malaria à cette substance. La malaria tue encore chaque année 3.5 millions de personnes dans le monde et il s'agit de la maladie dont l'impact économique est le plus désastreux en Afrique.


Cette information est un extrait du BE Portugal numéro 13 du 18/03/2005 rédigé par l'Ambassade de France au Portugal. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-03-18 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: equipe portugaise remporte prix ESCMID recherches malaria


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...