Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-03-22
Actualité médicale

Tags: developpement -  ubiquitine - 
Un nouveau développement pour l'ubiquitine - Actualité médicale
Un nouveau développement pour l'ubiquitine

Déjà récompensées en 2004 par un prix Nobel de chimie, les recherches sur l'ubiquitine, une protéine méconnue mais fondamentale au bon fonctionnement de notre corps, viennent de connaître un nouveau développement.

Publicité

Déjà récompensées en 2004 par un prix Nobel de chimie, les recherches sur l'ubiquitine, une protéine méconnue mais fondamentale au bon fonctionnement de notre corps, viennent de connaître un nouveau développement. En décembre, l'équipe de Michel Bouvier, professeur au département de biochimie de l'Université de Montréal annonçait la mise au point d'une technique inédite permettant de tracer l'ubiquitine à l'intérieur même des cellules.

En se fixant sur certaines protéines à l'intérieur de la cellule, l'ubiquitine sert de marquage pour une future élimination. Ce processus de fixation/ubiquitination, jusqu'alors associé à la dégradation des protéines en fin de vie ou non fonctionnelles, joue en fait un rôle majeur dans le fonctionnement normal de la cellule, notamment dans le processus de réparation de l'ADN, le contrôle de l'expression des gènes, ...

Idéalement, cette molécule pourrait être utilisée comme une cible dans le traitement du cancer, de l'asthme ou de la résistance à certains médicaments.

L'outil développé par l'équipe de M. Bouvier permet de mesurer en temps réel l'échange d'énergie entre l'ubiquitine et la protéine à laquelle elle s'est fixée. Plus une protéine est ubiquitinée, plus l'échange d'énergie est important. Qui plus est, le système permet aussi d'observer les effets de l'addition d'un médicament, ou de toute autre modification, sur le processus d'ubiquitination et sur la dégradation de la protéine étudiée.

En modifiant le processus qui conduit à la dégradation d'une protéine, on devient capable de contrôler la quantité de cette protéine. S'il s'agit d'une protéine qui a pour fonction de limiter le développement de tumeurs cancéreuses, on comprend que de plus en plus de chercheurs se penchent sur le sujet.

Publié dans la revue Nature Methods, l'article décrivant la technique de mise au point par l'équipe de M. Bouvier a déjà reçu un accueil enthousiaste de la part des chercheurs ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-03-22 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: developpement ubiquitine


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...