Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-04-06
Actualité médicale

Tags: gestion -  risques -  lies -  nanotechnologies -  Royaume-Uni - 
La gestion des risques liés aux nanotechnologies au Royaume-Uni - Actualité médicale
La gestion des risques liés aux nanotechnologies au Royaume-Uni

Dans leur rapport (cf. Actualités Scientifiques au Royaume-Uni, septembre 2004, p. 11), la " Royal Society" et la " Royal Academy of Engineering " appelaient, entre autres, à la mise en place d'un dialogue avec le public sur les questions des nanotechnologies. Les deux institutions semblent avoir été entendues d'une part par le " Science Museum " de Londres et, de façon moins anecdotique, par le gouvernement britannique.

Publicité

Dans leur rapport (cf. Actualités Scientifiques au Royaume-Uni, septembre 2004, p. 11), la " Royal Society" et la " Royal Academy of Engineering " appelaient, entre autres, à la mise en place d'un dialogue avec le public sur les questions des nanotechnologies. Les deux institutions semblent avoir été entendues d'une part par le " Science Museum " de Londres et, de façon moins anecdotique, par le gouvernement britannique. Du 25 février au 31 août 2005 se tient au " Science Museum " une exposition intitulée " Nanotechnology : Small Science, Big Deal ". Accompagnée de conférences et de débats au Dana Centre, cette exposition veut démontrer que les nanotechnologies font déjà partie de la vie de tous les jours et pourraient avoir un effet significatif à l'avenir. Cette exposition sera ensuite présentée dans quatre autres lieux au Royaume-Uni.

Le gouvernement britannique, quant à lui, a répondu à l'enquête qu'il avait commandée via Lord Sainsbury, le ministre de la science et de l'innovation. Cette demande répondait au souci qu'il avait exprimé d'initier un débat sur les nanotechnologies et les nanosciences à un stade précoce de leur développement. Un tel débat vise à assurer la confiance du pays dans la gouvernance, le cadre réglementaire et l'utilisation des nanosciences et nanotechnologies. Il implique notamment la participation du public et la prise en compte de ses aspirations et de ses craintes en matière de science et de technologie. Le rapport commandé par le gouvernement a traité des questions d'ordres éthique, social, sanitaire, sécuritaire et environnemental qui peuvent se poser. En particulier, les termes de la mission confiée aux deux sociétés savantes consistaient à examiner les points suivants :

- définir la signification des termes nanosciences et nanotechnologies ;

- résumer les connaissances scientifiques actuelles en matière de nanotechnologies ;

- identifier ...

Page suivante (2 / 18)

Article écrit le 2005-04-06 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: gestion risques lies nanotechnologies Royaume-Uni


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...